Samedi 26 Mai 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Trois personnes dont un Malien arrêtées au Sénégal pour trafic de migrants

Au Sénégal, au moins trois personnes ont été arrêtées durant le week-end pour "convoi international de migrants en société" et "trafic de migrants".

Le premier, Adama Mbaye, est un présumé passeur, cité dans des faits de trafic de migrants et de traite de personnes, en Libye.

Il a été arrêté samedi nuit par les gendarmes de la Brigade de recherches, dans les locaux de la Radio Futurs Futurs Médias (RFM) où il participait à l'émission "Thème de la semaine".

Des victimes ont cité plusieurs fois son nom au cours de l'émission et il était venu donner sa version des faits.

L'affaire a éclaté après une plainte d'une certaine Ndèye Sonko contre un tiers pour abus de confiance portant sur 800 milles francs CFA.

Durant les investigations, les enquêteurs découvrent que la plaignante recevait de fortes sommes d'argent en provenance de la Libye.

Très vite, ils établissent le lien entre le réseau de Ndèye Sonko et celui d'Adama Mbaye,

Ndèye Sonko a également été arrêté pour "trafic de migrants" au même titre qu'Adama Mbaye.

Un Malien arrêté à Tambacounda

Par ailleurs, à Tambacounda, dans l'est du Sénégal, un Malien est gardé à vue par la police nationale pour "Convoi international de migrants en société".

L'homme est soupçonné de faire partie d'une organisation à but lucratif visant à transporter clandestinement des candidats à l'émigration, en direction de la Libye.

L'arrestation d'un Malien dans la ville de Tambacounda, chef-lieu de la région du même-nom, a eu lieu le jeudi 30 novembre mais c'est dans la nuit de dimanche à lundi que la Police Nationale a choisi de communiquer.

Dans sa déclaration, elle rapporte que les brigadiers du Commissariat de la ville ont pu procéder à une perquisition.

Le suspect, qui est actuellement en garde à vue, aurait reconnu avoir pour projet entres autres, d'acheminer un client vers Bamako.

Ce client devrait se rendre en Libye, rapporte la Police.

Les circonstances de l'interrogatoire au domicile du ressortissant Malien n'ont pas été dévoilés.

L'interpellation s'est faite en collaboration avec les brigades du secteur frontalier de Tambacounda.

Tambacounda est une région frontalière avec la Gambie mais aussi et surtout avec le Mali. Une région qui est le point de départ de migrants souhaitant se rendre en Libye.

Source : BBC 05/12/17

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

Souleymane Koné, cadre du parti FARE évoque « Le Mali face au péril IBK » : « nous sommes devenus la risée du Sahel »

« Le Mali aura le 29 juillet prochain le choix entre l'affaissement actuel et le redressement. C'est dire qu'il n'y aura pas d'alternative à l'alternance. S’il n’y a de bilan pour le quinquennat du Président IBK, par contre une suite de souffrances et détresses infligées au peuple et au pays en dit long sur la ruine du Mali sous son mandat.

Lire la suite

Blog

« Cultivez vos propres champs ! », dixit le Pr Clément Dembélé

« Jeunes maliens, Je vous vois un jour tous ensemble dans « le parti du peuple malien » au lieu de vous diviser pour des gens qui n’ont rien donné autre que la désuétude politicienne dans ce pays.

Ne soyez pas porteurs de témoin de cette déception dont vous en êtes victime. Cultivez vos propres champs!!!

Lire la suite

Présidentielle 2018 : La Voix de la Société Civile

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

L’hôpital public est mort (rediffusion)

24 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sénégal: les universités en ébullition

24 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2018