Samedi 17 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Points chauds: KOUTIALA : les élèves du secondaire de Koutiala sont en grève

Les élèves du secondaire de Koutiala sont en grève depuis hier matin. Selon les responsables estudiantins, cette sortie vise à soutenir leurs frères de l’Institut de Formation Professionnelle Malick Sidibé en grève depuis plusieurs jours pour réclamer leurs bourses.

TOMBOUCTOU : la position de l'école Allimam Ben Essayouti inquiète le CICR

La position de l'école Allimam Ben Essayouti située entre les deux camps militaires de Tombouctou inquiète le Comité international de la croix rouge CICR. Ses responsables ont organisé dimanche une journée d'échange. L'objectif était de dégager une position géographique mieux indiquée pour l'école. Une quarantaine de parents d'élèves et les membres du comité de gestion scolaire, ainsi que les enseignants ont pris part à cette rencontre.

HOMBORI : une mission de la garde nationale tombe dans une embuscade

Une mission de la garde nationale est tombée dans une embuscade dans la nuit de dimanche à lundi à 15km de Hombori. Les échanges de tirs ont duré au moins une demi-heure. Un militaire a été blessé. Les assaillants ont également emporté un véhicule.

MACINA : les commerçants refusent de prendre les billets d'argent de 500, 1000, 2000 et 5000 francs CFA

 Les populations du cercle de Macina rencontrent beaucoup de difficultés dans les échanges commerciaux. Les commerçants de la localité refusent de prendre les billets d'argent de 500, 1000, 2000 et 5000 francs CFA. Selon eux, ces billets ne sont pas acceptés par les banques de la place.

CULTURE: La biennale artistique et culturelle reportée au 24 décembre

Initialement prévue du 25 mars au 1er avril 2017, la biennale artistique et culturelle du Mali aura finalement lieu du 24 au 31 décembre prochains à Bamako. Pendant une semaine, toutes les régions du pays vont confronter leur savoir-faire en chant, danse traditionnelle et théâtre.

TERRORISME: La Minusma au secours du G5

La France demande un soutien matériel et logistique de la mission de l’Onu au Mali pour accélérer le déploiement de la force antiterroriste du G5 Sahel. Un projet de résolution a été nouvellement initié par la diplomatie française pour soutenir avec un fonds spécial de l'Onu au Mali les opérations du G5 Sahel. La résolution souligne par ailleurs que cette aide ne sera que temporaire le temps que la force devienne autonome.

Pour sa première année d'opérations, les besoins de la Force du G5 sont estimés à plus de 250 milliards de francs CFA dans un rapport de l'Onu. Toutefois à ce jour, les promesses n'atteignent pas 100 milliards de FCFA même avec l'engagement des États Unis d'apporter jusqu'à 30 milliards de francs CFA d’aide.                    

BANDITISME: Des gendarmes aux arrêts

Selon nos confrères de BBC, trois gendarmes de la localité d'Ouéléssébougou ont été arrêtés et emprisonnés à cause d'une perte d'arme. L'arme perdue a été retrouvée avec un malfrat qui a vidé les caisses d'une station d'essence.  Ils s’agit du commandant de la brigade d’Ouéléssébougou ainsi deux de ces agents sont arrêtés, un second suspect est au niveau de la prison d’Ouéléssébougou et l'enquête va se poursuivre.

Aussitôt informés du braquage de la station Petro Djitoumou, les éléments de la gendarmerie ont commencé les enquêtes, ils ont arrêtés un suspect avec une arme PA.

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018