Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: 3 jours pour mutualiser la lutte contre le terrorisme et la criminalité

Au Mali durant trois jours se tiennent des discussions pour mutualiser la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière. Les organisations telles que la Cédéao ou l'Union africaine plaide pour plus de dialogue et de concertation.

Il suffit de jeter un œil dans l'immense salle de l'hôtel qui accueille la rencontre pour se rendre compte du problème, ou de la solution, c'est selon. Union africaine, Cédéao, G5 Sahel, Barkhane, Minusma, EUTM, Eucap, des dizaines de sigles et de noms et autant d'organisations qui interviennent à plus ou moins grande échelle dans la région et en Afrique en général. Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, « harmoniser » et « mutualiser » sont les maîtres mots pour Al Mamooun Keïta, coordinateur adjoint du G5 Sahel pour le Mali.

« Avec la rareté des moyens qui existent, dit-il, aujourd’hui vous voyez l’exemple de la force du G5 Sahel, il y a des actions énormes qui sont déployées, mais en même temps il y a la question des financements qui se pose, la même chose concernant la FMM (Force multinationale mixte, ndlr) dans la région du lac Tchad. Il y a des initiatives mais il faut avoir les moyens et pour avoir les moyens, il ne faut pas que nos partenaires pensent qu’il y a simplement une prolifération des initiatives, ce sont des besoins réels. »

Cinq grands principes devraient figurer dans la déclaration de Bamako, c'est le nom du document qui doit être adopté à la fin de la semaine. Les organisateurs promettent qu'un mécanisme de suivi sera mis en place pour éviter que ces recommandations ne finissent aux oubliettes.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017