Mardi 17 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

HAC : Le soutien et l'accompagnement assurés du chef de l'Etat

Les membres de la Haute autorité de la Communication (HAC), avec à leur tête le président de la structure, Fodié Touré, ont été reçus, hier à la Résidence des hôtes, par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta qui était entouré de ses proches collaborateurs.

À l’issue de la rencontre, le président de la Haute autorité de la communication a confié à la presse que les neuf régulateurs ont partagé avec le président de la République les préoccupations qui sont les leurs.

«Nous avons, d’abord, fait le point de l’exécution de la mission qui nous a été confiée, à savoir la régulation de la communication dans notre pays. Le président de la République a suivi, avec une très grande attention, le point d’exécution de cette mission et il l’a apprécié à sa juste valeur. Il a aussi prodigué les conseils utiles qui pourront nous servir dans l’exécution de cette mission», a déclaré Fodié Touré. Par ailleurs, le patron de la HAC a souligné que la rencontre a également été l’occasion d’évoquer les difficultés auxquelles est confronté l’organe de régulation, estimant que chaque mission en comporte.

« Le président Ibrahim Boubacar Kéïta a également prêté une oreille attentive aux difficultés évoquées dont la résolution permettra une exécution encore plus efficiente de la mission », a poursuivi Fodié Touré, avant de préciser que les préoccupations la structure sont d’ordre technique, matériel, et qu’elles sont liées aussi au recrutement d’un personnel d’appui qualifié.

«Immédiatement, les instructions ont été données pour prendre en charge certaines de nos préoccupations et pour voir, dans les plus brefs délais, les solutions à leur apporter.

Le président de la République a promis de prendre en charge toutes ces questions et nous a assurés de son accompagnement bienveillant», a déclaré le président Fodié Touré.

Massa SIDIBÉ

Source : L'Essor 11/08/17

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #5 Trí Như 15-09-2017 08:06
A motivating discussion is worth comment. There's no doubt that
that you need to write more on this issue, it might not
be a taboo matter but generally people do not discuss such
subjects. To the next! Many thanks!!
Citer
0 #4 Cheng Yu 14-09-2017 08:35
You really make it seem so easy with your presentation but I find this matter to be
really something that I think I would never understand.
It seems too complicated and very broad for me. I am looking forward
for your next post, I will try to get the hang
of it!
Citer
0 #3 Minh Phong 16-08-2017 02:57
I visited various blogs but the audio feature for audio songs current at this web site is
genuinely fabulous.
Citer
0 #2 Đình Hoà 15-08-2017 05:33
Howdy just wanted to give you a quick heads up and let you
know a few of the pictures aren't loading properly. I'm not sure why but I think its a linking issue.
I've tried it in two different web browsers and both show the same results.
Citer
0 #1 Công Bá 14-08-2017 05:31
My spouse and I stumbled over here from a different page and thought
I might as well check things out. I like what I see so i am just following you.

Look forward to looking at your web page for a second time.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

1+1+1 mandat

16 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] 17 octobre: Journée mondiale du refus de la misère

17 0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017