Mercredi 26 Juillet 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Région de Taoudénit : LE COLLÈGE TRANSITOIRE TIENT SA PREMIÈRE SESSION

Le Collège transitoire de la Région de Taoudénit a démarré les travaux de sa première session le 5 juillet 2017 dans la ville de Tombouctou. Cette session durera jusqu’au 20 juillet prochain.

L’ouverture officielle a eu lieu sous la présidence du directeur de cabinet du gouverneur de Taoudénit, Abdoulaye Abocar Touré, en présence  du représentant de la MINUSMA, Djibril Tounkara.

A l’entame  des travaux, le président du Collège transitoire, Hamoudi Sidi Ahmed, a indiqué : « Nous parlons aujourd’hui d’une même voix et démarrons cette session en rang serré. Nous sommes soudés pour relever les défis parce qu’on a la bénédiction de nos chefs de fraction et des populations qui n’aspirent qu’à la paix, la sécurité et le développement ».

Il ajoutera que les populations de la Région souffrent en cette période de soudure. « Nous devons aller vite, très vite pour apporter les dividendes de la paix. Les populations souffrent à cause de l’hostilité de l’environnement difficile et des années de sècheresse successives », a développé Hamoudi Sidi Ahmed. Le directeur de cabinet du gouverneur de Taoudénit a remercié les membres du Collège transitoire de Taoudénit et les a félicités pour la tenue de cette première session avant de leur rappeler la responsabilité qu’ils ont acceptée d’endosser et les lourdes et innombrables tâches qui les attendent. Pour sa part, le représentant de la MINUSMA a renouvelé le soutien de la Mission onusienne au Collège transitoire de Taoudénit.

Au cours de cette session, les membres du collège vont examiner le plan d’action prioritaire à entreprendre dans la région, organiser les commissions de travail et voter le budget annuel. Ils échangeront aussi sur les textes de fonctionnement du Collège transitoire. Aussi, ils analyseront tous les aspects afférents à la paix et à sa consolidation, au vivre ensemble, au développement, à l’accès aux services sociaux de base  en l’occurrence l’eau, la  santé, l’éducation, au retour des réfugiés et des déplacés. Rappelons que depuis le 20 avril dernier date de son installation, c’est la toute première fois que le Collège transitoire de Taoudénit se réunit et se retrouve au grand complet pour discuter des problèmes de la Région.

M. SAYAH

AMAP-Tombouctou

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Coup de gueule

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Lire la suite

Blog

 Réforme Constitutionnelle : « dégonflez tous les biceps, Monsieur le Président ! »

A travers sa lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Ba Konaré, fait une sortie sans concession contre l’entêtement du président de la République à faire passer une constitution qui suscite des dissensions sans précédent au sein de la société malienne.

Lisez le regard de l’historienne !

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre

26 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sénégal: comment s'annoncent les législatives?

26 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2017