Lundi 22 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: le référendum constitutionnel ne devrait «pas avoir lieu avant l'automne»

Au Mali, le gouvernement garde le cap et affirme sa volonté d'aller au référendum pour entériner le projet de réforme de la Constitution. L'opposition était dans la rue ce week-end pour une troisième manifestation qui a réuni plus d'une dizaine de milliers de personnes. Le référendum ne devrait pas avoir lieu avant la rentrée.

« On ne va pas faire une course de lenteur, mais on va prendre le temps ». Voilà ce qu'affirme un très proche d'Ibrahim Boubacar Keïta, le président malien, selon lequel le référendum, initialement prévu pour le 9 juillet, ne devrait « pas avoir lieu avant l'automne ».

Ce même conseiller s'explique : il faut que le texte repasse devant l'Assemblée après avoir été retoqué par la Cour constitutionnelle, et surtout le chef de l'Etat entend multiplier les consultations avant le scrutin pour ne pas donner l'impression « de ne pas être à l'écoute ». Des rencontres avec la société civile, les leaders religieux et les responsables politiques. Des rendez-vous qui ont cruellement « fait défaut » au début du projet, ajoute un membre du gouvernement d'IBK.

Le pari de l'essoufflement

Mais l'issue de ces rencontres est de toute façon connue : « Le référendum aura lieu, il en va de la démocratie », affirme le président.

Ces quelques mois de délai supplémentaires que s'octroie le gouvernement auront peut-être un avantage. C'est en tout cas ce qu'espère ce proche d'IBK qui se demande « si les opposants ont les capacités de maintenir la mobilisation » jusque-là.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Douze mois de Donald Trump

19 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018