Vendredi 20 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: les opposants à la révision de la Constitution ont de nouveaux slogans

A Bamako était organisée ce samedi matin une nouvelle manifestation contre toute révision de la Constitution, car si le référendum prévu initialement début juillet a bien été reporté sine die, la réforme, elle n'a pas été abandonnée par le président Ibrahim Boubacar Keïta.

Il y avait encore beaucoup de monde dans les rues de Bamako ce samedi matin. Si la mobilisation ne s'essoufle pas, ce sont les slogans qui évoluent.

On pouvait par exemple voir beaucoup d'allusions à l'« insécurité résiduelle », c'est ainsi que la Cour constitutionnelle a qualifié la situation sécuritaire au Mali.

Les manifestants ont donc fabriqué des pancartes indiquant le nombre de morts civils et militaires depuis le début de l'année, suivi des mots: « insécurité résiduelle ».

La majorité des opposants ne sont pas contre une révision de la Constitution. Ils estiment juste que le moment est extrêmement mal choisi et ne peut que diviser un Mali déjà morcelé.

Une ingérence française dénoncée

On pouvait voir d'autres nouveaux slogans visant cette fois l'avocat français, Marcel Ceccaldi qui a planché sur le projet de révision. Les opposants politiques comme Tiébilé Dramé, à la tête du parti Parena, y voient une ingérence française.

Du côté du gouvernement on garde le cap. Le président saisit toutes les occasions pour réaffirmer qu'il ira jusqu'au bout de son projet. L'Assemblée nationale doit être à nouveau convoquée car la Cour consitutionnelle a renvoyé le projet de loi devant les députés. Ensuite, une nouvelle date de référendum devrait être proclamée par le gouvernement.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Commentaires

0 #1 Anemonalove 17-07-2017 13:58
Hello fellas! Who wants to chat with me? I have profile
at HotBabesCams.co m, we can chat, you can watch me live for free, my nickname
is Anemonalove , here is my pic:

https://3.bp.blogspot.com/-u5pGYuGNsSo/WVixiO8RBUI/AAAAAAAAAFA/JWa2LHHFI2AkHParQa3fwwHhVijolmq8QCLcBGAs/s1600/hottest%2Bwebcam%2Bgirl%2B-%2BAnemonalove.jpg

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018