Mardi 17 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Conférence d’Entente Nationale: Les per diem motivateurs…

Si la Conférence d’Entente Nationale avait pour objectif de réunir autour de la table les Maliens pour parler de paix, d’unité et de réconciliation nationale, elle a aussi permis à certains de se frotter les mains grâce aux per diem qui leur ont été versés. Ainsi, les 90 membres des deux délégations de la CMA et de la Plateforme auront perçu chacun au moins 500.000 F CFA. Soit 45.000.000 de nos francs.

La Conférence d’Entente Nationale qui s’est déroulée au Palais de la culture du 27 mars au 2 avril dernier livre certains de ses secrets. Ainsi, au chapitre des per diem, les participants ont été très gâtés. Surtout ceux des principaux groupes armés que sont la CMA et la Plateforme, représentés à la CEN par au moins 90 personnes soit une délégation de 45 personnes chacune. Ce sont donc au total 45.000.000 de F CFA soit 22.500.000 F CFA par délégation.

Chacune des 90 participants ont perçu 500.000 F CFA. Quant aux participants ordinaires, ils ont perçu en tout 63.000.000 FCFA.

 Il s’agit de 210.000 F CFA par participant et 100.000 F CFA pour les médias audiovisuels. C’est la presse écrite nationale qui arrive dernière place avec 50.000 F CFA par journalistes dûment accrédités pour avoir couvert une semaine d’activités.

Amaye Maki

Source: Le Point

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

1+1+1 mandat

16 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] 17 octobre: Journée mondiale du refus de la misère

17 0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017