Lundi 26 Juin 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Situation sécuritaire dans le pays : L’état d’urgence prorogé encore de 10 jours

A la faveur du Conseil des ministres d’hier, le gouvernement a prorogé à nouveau de 10 jours l’Etat d’urgence instauré depuis des mois. Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, le Conseil des ministres a adopté le 19 avril, des projets de texte déclarant l’état d’urgence sur le territoire national.

L’état d’urgence, déclaré sur le territoire national par le décret du 30 mars 2017, pour une durée de 10 jours, a expiré le 9 avril 2017.

Vu, la situation sécuritaire au Mali et dans la sous-région qui reste caractérisée par la persistance de la menace terroriste ainsi que des risques d’atteinte grave à la sécurité des personnes et de leurs biens. En raison de cette situation précaire, l’état d’urgence est déclaré à nouveau pour une durée de 10 jours à compter du mercredi 19 avril 2017 à minuit sur toute l’étendue du territoire national, a indiqué, Abdel Karim Konaté, ministre Porte-parole du gouvernement. C’était à la faveur d’un point de presse organisé hier.

« La déclaration de l’état d’urgence vise à renforcer les dispositifs de prévention et de lutte contre le terrorisme et d’accroître les capacités opérationnelles et les actions de contrôle des forces armées et de sécurité sur le territoire national », a précisé le Porte-parole du gouvernement.

Le ministre Konaté a ajouté que la prorogation de l’état d’urgence  interviendra si l’évaluation de la situation sécuritaire le justifie.

M.D 

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Sr Gloria

Urgent :

L'Eglise du Mali est toujours sans nouvelle de la Sr Gloria enlevée à Karangasso depuis le 7 février. Prions pour sa libération.

Pour toute information, prière et supplication de contacter le 92.40.19.80 ou le 65.94.87.58 

Blog

Hawa Dème, à propos du projet de révision constitutionnelle au Mali : « Réviser la Constitution est dangereux, nauséabond et suspect »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le projet de révision de la constitution du Mali fait débat. Le texte a suscité l'indignation générale. A l'intérieur comme dans la diaspora, la résistance s'organise sur le terrain, mais aussi dans la plume

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Pas la faute de Président-Fondateur

23 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

23 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2017