Mercredi 24 Mai 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Sommet Afrique-France 2017 : Bientôt la remise officielle du rapport au Président de la République

Le vendredi 14 avril 2017, le Comité national d’organisation du sommet Afrique France (CNOSAF ) a tenu à son siège sis à Hamdallaye ACI 2000, une session du Comité de Pilotage.

Au programme de cette session, l’examen du rapport général d’organisation du 27ème Sommet Afrique-France que Bamako, la capitale malienne, a abrité les 13 et 14 janvier 2017. Les travaux du Comité de Pilotage du CNOSAF étaient présidés par le Secrétaire Général Adjoint de la Présidence de la République, Moustapha Ben Barka, en présence du président du CNOSAF, Abdoullah Coulibaly et de nombreuses autres personnalités.

Au cours de cette rencontre, le CNOSAF a présenté au Comité de Pilotage le rapport d’organisation du sommet Afrique-France. Ladite rencontre s’est déroulée en présence des représentants mandatés des différentes structures administratives qui en sont membres. La présentation aux membres du Comité de Pilotage du rapport général d’activités s’inscrit dans le cadre du processus de clôture de l’organisation du Sommet. Cette séquence, selon les responsables du Cnosaf, est incontournable avant la remise officielle du rapport au Président de la République qui ne saurait tarder. Elle intervient dans les délais prescrits par les textes en vigueur pour ce genre d’exercice. Les participants au Comité de Pilotage qui avaient déjà reçu le rapport, ont formulé des observations et fait des recommandations. « Le Comité de Pilotage est chargé de fixer les orientations générales du Comité national d’organisation du Sommet Afrique France de 2017, de veiller à la prise en compte des aspects politiques et diplomatiques, et d’assurer la cohérence des activités du Comité national d’organisation du Sommet avec celles des administrations sectorielles. Il est présidé par le Secrétaire général de la Présidence et est constitué des représentants de la Primature, de plusieurs ministères activement impliqués dans l’organisation matérielle du Sommet ; le Gouverneur et le Maire du District en sont également membres », a souligné le chargé de communication du Cnosaf, Cheickna DIARRA. Au cours de la cérémonie d’ouverture de ce comité de pilotage, le Secrétaire Général Adjoint de la Présidence de la République, Moustapha Ben Barka a véritablement remercié les membres du Cnosaf pour la réussite du sommet de Bamako. Avant de mettre l’accent sur les acquis du sommet dont le retour du Mali sur la scène internationale. Pour sa part, le président du CNOSAF, Abdoullah Coulibaly a remercié tous ceux qui ont œuvré pour le bon déroulement dudit sommet.

Présenté au moment de sa création, en 1973, comme un « nouveau cadre de dialogue » entre la France et quelques pays d’Afrique, le Sommet France Afrique ou Afrique France, selon qu’il se tient en France ou en Afrique, a plus de quarante ans d’existence. Après avoir organisé son premier Sommet Afrique France en 2005, le Mali a été de nouveau choisi pour organiser le Sommet en janvier 2017 à la suite du Sommet de l’Elysée pour la Paix et la Sécurité en Afrique, tenu en décembre 2013 à Paris. Le Sommet de Bamako pour le partenariat, la paix et l’émergence, tenu en janvier dernier a regroupé 60 délégations dont 35 conduites par les chefs d’Etats et du gouvernement.

Aguibou Sogodogo

Source : Le Républicain

 

 

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

100e jour de l’enlèvement de la religieuse Colombienne à Karangasso (Région de Sikasso)

Blog

 Madani Tall à propos d’Emmanuel Macron : « La volonté déplace les montagnes »

Les citoyens de France ont encore montré la force de leur volonté. Ce qui frappe chez Emmanuel Macron n’est pas sa jeunesse, mais le fait qu’il ne soit le représentant d’aucun parti dit important. C'est David contre les Goliath.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

 Le ministère des solidarités et de la cohésion sociale

24 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Quelle place pour la diaspora africaine?

24 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2017