Jeudi 28 Mai 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Salimata Traoré : Qui est l’étudiante-députée ?

Les résultats définitifs du 2e tour des élections législatives ont été proclamés par la Cour constitutionnelle le jeudi 30 avril. Cette proclamation a levé le voile sur l’identité des 147 députés de l’Assemblée nationale parmi lesquels une étudiante de 26 ans.

Elue sur la liste Alliance RPM-Adéma-PASJ-ADP-Maliba dans la circonscription électorale de Ségou, Salimata Traoré devient la plus jeune députée de la 6e législature. Mali-Tribune a approché l’étudiante-parlementaire.

Outre la chute du bouillant opposant Oumar Mariko à Konlondiéba et la réélection in extremis du 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné en Commune V du district de Bamako, l’élection de la candidate de l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-Maliba) dans la circonscription électorale de Ségou a également fortement retenu l’attention à l’issue de ces élections.

Arrivés en première position lors du 1er tour du scrutin, Salimata Traoré et ses colistiers du RPM et de l’Adéma-PASJ ont confirmé au second tour avec 54 978 voix soit un taux de réussite de 54, 54 % pour occuper les 7 sièges de Ségou dans l’hémicycle pour 5 ans renouvelables.

Orpheline de père et de mère, Salimata Traoré, née en 1994 à Ségou, devient ainsi, à 26 ans, la benjamine de l’Assemblée nationale tout comme celle de sa défunte Maman disparue alors qu’elle n’avait qu’à peu près 8 ans. Militante engagée de l’ADP-Mali depuis sa création, celle qui vit chez son oncle paternel, Mamadou Traoré dit Baba Traoré, au quartier Bamanankin, n’était pas à son coup d’essai pour un poste électif sous les couleurs de l’ADP-Mali. Déjà en 2013, elle avait tenté les élections municipales sans succès. La 2e tentative a été donc la bonne. Une élection qui ne surprend guère la toute nouvelle députée. “J’étais confiante pour cette élection au regard du poids de notre Alliance à Ségou”, nous a-t-elle confié. A ses dires, sa confiance était d’autant plus forte qu’ADP-Maliba s’est engagée à donner à la jeunesse la place qu’elle mérite. Une volonté qui va de pair avec la promesse du président de la République de consacrer son mandat en cours à la jeunesse.

Après son élection à l’Assemblée nationale, Salimata Traoré compte bien jouer son rôle de parlementaire. Néanmoins, l’étudiante n’envisage pas non plus d’abandonner l’école.

Titulaire d’une licence en Comptabilité-Finances-Audit à l’Institut Universitaire de Formation Professionnelle de l’Université de Ségou, la jeune célibataire sans enfant compte également décrocher le Master pour achever son cursus universitaire. En attendant, elle est stagiaire à l’Hôpital de Ségou au service comptabilité.

Félicitée par le président du parti, Aliou Diallo qui lui a manifesté toute sa fierté, Salimata Traoré a par ailleurs invité les autres femmes à sortir de leur réserve et à croire en elles dans la construction de l’édifice commun.

Alassane Cissouma

Source: Mali Tribune

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Alassane Diop aux 147 députés élus : « C’est le temps de l’intolérance face à l’irresponsabilité démocratique ».

« Lettre ouverte aux députés

Chers  élus du peuple,

Ceci est un appel au sursaut citoyen !

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Corona fini ou pas ?

27 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Côte d'Ivoire : quelle stratégie pour le FPI ?

27 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2020