UNICEF : La star de la musique italienne ultimo au chevet des enfants maliens

Publié le 19 février
Source : l'Essor

Une forte délégation du Comité national italien pour l’Unicef a séjourné à Bamako et à Sikasso du 12 au 15 février 2020. L’objectif était de s’enquérir de la situation des enfants du Mali.

La fin de cette visite a été marquée, vendredi dernier, par une rencontre de plaidoyer pour les enfants à la Cité des enfants sis à Niamakoro. La mission était conduite par son ambassadeur de bonne volonté, le très influent artiste chanteur Italien Ultimo. Il vient d’accéder à ce titre d’ambassadeur de bonne volonté pour l’Unicef en novembre 2019.

Pour sa première mission, il a choisi notre pays afin d’apporter son soutien aux enfants les plus vulnérables. La rencontre a enregistré la présence du directeur général d’Unicef Italie, Paolo Rozera, de la directrice de la Cité des enfants, Mme Amina Cissé, de nombreux enfants parlementaires, artistes et journalistes.

Unicef d’Italie est une branche qui mobilise beaucoup de ressources pour des pays comme le Mali, et d’autre pays qui ont de grands programmes en faveur des enfants. Pour Eliane Lüthi, la cheffe de la communication pour l’Unicef Mali, la délégation est au Mali pour apprécier les besoins des enfants et constater sur le terrain l’important travail d’encadrement.

De même, elle a rappelé que la délégation est venue constater la situation des enfants en matière d’éducation, de santé, de nutrition et de protection. « Donc, la délégation est là pour aider l’état malien à relever le grand défi des enfants », a-t-elle précisé. S’adressant au chanteur italien Ultimo, la communicatrice a souhaité que le chanteur pourrait être un grand soutien en faveur des enfants en attirant l’attention de l’opinion publique italienne en général et celle des donateurs en particulier.

L’artiste est suivi par de millier de personnes dans le monde à travers les réseaux sociaux et dans les médias traditionnels. Ce qui pourrait être un atout pour aider les enfants en montrant des images des enfants sur les réseaux sociaux, en diffusant de l’information lors de ses nombreux concerts. « Dès son retour en Italie, il organisera un concert au profit des enfants du Mali », a-t-elle rassuré. Durant deux jours, la mission s’est rendue dans la Région de Bougouni dans le village de Zantièbougou pour visiter un centre de développement de petite enfance, un Centre de santé communautaire (CSCOM) et certaines familles. Elle a également visité un CSCOM à Bamako et une école primaire. Après toutes ces visites, le chanteur Ultimo a souhaité rencontrer les jeunes musiciens et slameurs du Mali pour connaître leur culture musicale et également partager son art avec eux dans un esprit de partage culturel.

De son côté, le directeur général d’Unicef Italie, qui est à sa 2è visite au Mali, a indiqué que les défis à relever sont nombreux. Pour lui, 54% de la population malienne sont des enfants, ce qui est une grande potentialité pour le pays. Il s’est réjoui du fait que l’Unicef Mali ait adopté une approche d’un cycle de vie qui prête attention aux enfants de la naissance jusqu’à l’âge de 18 ans. Par ailleurs, il a souligné qu’il a été dans plusieurs pays du monde, mais c’est la situation des enfants au Mali qui l’a particulièrement touché. Il a félicité l’Unicef et le gouvernement pour la qualité de leur collaboration, qui selon lui, est très fructueuse.

A. O. T.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook