Jeudi 22 Août 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Juliet Ibrahim : voici le secret caché de l’actrice ghanéenne

Derrière chaque réussite, chaque succès se cache une histoire, un passé dit-on souvent. Un passé très souvent conservé jalousement par les célébrités, qui en font cas rarement. C’est le cas de Juliet Ibrahim qui, comme la majorité des actrices a connu l’horrible scénario du viol.

Eh oui derrière sa réussite et sa beauté, celle que l’on surnomme la « plus belle femme d’Afrique de l’Ouest », d’après Abidjanshow, a été victime de viol. C’est lors d’un entretien avec la BBC Pidgin, relayé par Abidjanshow, que l’actrice ghanéenne de 33 ans a fait cette révélation. Juliet Ibrahim s’est ajoutée à la longue liste des actrices qui ont subi le viol entre autres Queen Latifah, Missy Elliott, Oprah Winfrey etc…

Se prononçant sur le sujet du viol, la jeune femme a avoué qu’elle était devenue une maman poule, voir superman pour les enfants de son entourage notamment ses proches.

« Je prends le viol très au sérieux car les victimes de viol peuvent en sortir à tout moment de la vie. C’est quelque chose de très commun, cela arrive à tout le monde. Cela m’ait arrivé, enfant. J’ai l’audace d’en parler. C’est pour ça que j’ai maintenant les yeux de Superman sur ma nièce» a-t-elle révélé.

Même si des actions et sensibilisations sont réalisées par rapport aux violences faites aux femmes, les viols se multiplient et ceci encore plus en période de crises ou guerres.

Source : Africa Top Success

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique [Rediffusion]

22 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le Conseil souverain prend ses fonctions au Soudan

22 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2019