Jeudi 22 Août 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Neymar accusé de viol : une vidéo le montrant en pleine altercation avec sa plaignante diffusée par la télévision brésilienne

Nouveau rebondissement dans l'affaire Neymar.

Une jeune femme brésilienne de 26 ans accuse Neymar de l'avoir frappée et violée, le 15 mai dernier. Prénommée Najila Trindade Mendes de Souza, elle a déposé une plainte à São Paulo à l'encontre de la star du PSG. Jeudi 6 juin, la chaîne brésilienne Record TV a diffusé sur Twitter les images d'une vidéo de ce qui semble être une dispute entre Neymar et la plaignante, alors que tous les deux se trouvent au Sofitel de l'Arc De Triomphe. Filmée à la verticale à quelques mètres du lit, la scène pourrait avoir été enregistrée avec un téléphone portable.

Sur la vidéo en question - qui dure une minute et sept secondes - on aperçoit supposément le joueur de football et le mannequin, tous les deux habillés et allongés sur un lit. Alors que Neymar est allongé sur le dos, la jeune femme qui a témoigné auprès de la télé brésilienne vient au-dessus de lui, et commence à l'insulter et à le frapper. On peut entendre le bruit d'une gifle, puis on peut entendre le sportif de 27 ans crier à plusieurs reprises : "Non" avant d'ajouter : "Ne me frappe pas". La jeune femme demande alors au sportif : "Tu vas me frapper hein ?", ce à quoi Neymar réplique : "Non je n'aime pas ça".

La jeune femme se lève alors, commence à s'énerver et lui répond : "Je vais te frapper. Tu sais pourquoi je vais te frapper ? Tu sais pourquoi ? Tu sais pourquoi ? Parce que tu m'as agressée hier soir. Tu m'as laissée seule ici", crie-t-elle (...)

Source : YAHOO

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique [Rediffusion]

22 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le Conseil souverain prend ses fonctions au Soudan

22 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2019