Vendredi 18 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Pour la célébration de ses 30 ans de carrière : Oumou Sangaré en concert gratuit le 29 décembre

A travers un concert gratuit prévu pour le 29 décembre à la tour d’Afrique, la diva du Wassoulou, Oumou Sangaré, entend remercier le public malien pour tout son soutien à l’occasion de la célébration de ses trente ans de carrière musicale.

Après son concert à l’Hôtel Sheraton en fin novembre, Oumou Sangaré offrira le 29 décembre à la Tour de l’Afrique un concert gratuit à l’occasion de la célébration de ses trente ans de carrière musicale. « c’est une occasion pour moi de remercier mon pays le Mali, qui m’a bien éduquée et qui m’a permise de sillonner le monde. J’ai toujours dit que ce sont les Maliens qui ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui. C’est ici que j’ai eu confiance en moi avant d’aller exprimer mon talent ailleurs ». C’est en ces termes que l’artiste a tenté d’expliquer à la presse, hier mercredi, les motifs du concert gratuit qu’elle s’apprête à offrir à ses fans du Mali à l’occasion de ses trente ans de carrière.

Et l’artiste d’ajouter que c’est aussi grâce aux Maliens qu’elle a pu faire face à de nombreuses difficultés. « Les Maliens étaient là pendant mes moments difficiles. C’est pourquoi, je continue à dire merci à mes nombreux fans », a révélé Oumou Sangaré. Avant de préciser que ces raisons étaient suffisantes pour elle, pour offrir un concert gratuit au public du Mali à l’occasion de ce trentième anniversaire. « C’est pourquoi, j’ai invité tous mes musiciens de l’extérieur et ceux avec qui j’ai commencé ma carrière », annonce-t-elle.

Aussi, la diva du Wassoulou est également revenue sur son obsession à vendre les meilleures images de son pays. « Même quand ça ne va pas dans mon pays, je souris pour montrer aux autres que ça va. La preuve, quand j’écrivais ma chanson « Malignalé », c’était avec des larmes. Mais je l’ai fait pour inciter à revenir  au Mali, ceux qui ont quitté notre pays à cause de la crise», a martelé Oumou Sangaré.

Et l’artiste de terminer en indiquant qu’il s’agit aussi pour elle de faire d’une pierre deux coups, en offrant un cadeau de fin d’année aux Maliens.

Oumar B. Sidibé

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Cette chronique a 10 ans

18 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

18 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019