Samedi 16 Février 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

«Pendez les blancs» : Un clip de rap particulièrement violent déclenche la polémique en France

«Tuer des bébés blancs» : racisme anti-blanc ? Second degré ? Les deux ? Le clip de la chanson du rappeur Nick Conrad déchaîne Twitter. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour «provocation publique à la commission d’un crime ou d’un délit»

Le 17 septembre, le rappeur Nick Conrad a lancé sur Youtube le clip de son morceau intitulé PLB pour : «Pendez les blancs». Sans équivoque, le chanteur appelle à longueur de rimes à assassiner des personnes blanches, à les descendre «très brutalement», à les fouetter ou encore à reproduire la scène de meurtre très violente du film American history X : «Sur un coin de trottoir, écrasement de tête mortel pour leur casser les dents.»

Le parquet de Paris a ouvert le 26 septembre une enquête pour «provocation publique à la commission d’un crime ou d’un délit». La vidéo originale a été supprimée de Youtube plus tôt le même jour, alors qu’elle venait d’attirer l’attention de plusieurs hommes politiques, mais elle reste disponible sur certains comptes. Certains extraits demeurent visibles sur Twitter,où de nombreuses personnes ont interpellé des personnalités et des associations antiracistes.

A l’image, un homme blanc court pour sa vie, prend une balle dans le dos avant de subir le traitement décrit ci-dessus, puis d’être pendu : «Black history X, ce n’est que le commencement», prévient l’artiste dans ses paroles.

Une des stances assénées dans la vidéo retient particulièrement l’attention : «Je rentre dans des crèches, je tue des bébés blancs, attrapez les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps.»

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé dans un tweet le 26 septembre qu’il condamnait «sans réserve ces propos abjects et ces attaques ignominieuses». Il a par ailleurs assuré que ses services œuvraient au retrait des vidéos, et précisé qu’il appartenait à l’autorité judiciaire de donner les suites appropriées «à ces odieux appels à la haine».

Source RT

Source : Ciwara Info 4 Oct 2018

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La privilégite, la maladie des privilèges

15 Février 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

15 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2019