Mercredi 18 Juillet 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Affaire du putsch manqué au Burkina Faso : Thomas Boni Yayi sur le banc des témoins !

Dans l’affaire du putsch  manqué de 2015 au Burkina Faso, l’ancien président béninois Thomas Boni Yayi est cité parmi les témoins. Il se dit être disposé à être auditionné chez lui par les tribunaux burkinabè.

L’ancien président béninois, Thomas Boni Yayi se retrouve sur le banc des témoins dans l’affaire dont les principaux acteurs sont Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé au Burkina Faso. Il s’agit du putsch avorté de 2015 dans ce pays. Cité comme témoin, l’ex-président béninois se dit prêt à être entendu à tout moment par les juges burkinabè. Toutefois, son souhait est que ceux-ci viennent chez lui à Cotonou pour l’auditionner.

Rappelons que ce putsch a occasionné la mort de 14 personnes et a fait 251  blessés. Dans cette affaire, les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé sont soupçonnés d’être les principaux acteurs.  Nous savons que le jugement de ces hommes a été de tout temps reporté depuis 2015 jusqu’à nos jours suite à des mésententes entre des avocats de la partie civile  ou encore entre ceux de la défense. Lors de la dernière séance, nous savons également qu’il y avait eu des reports d’avocats et il fallait que ces parties aient des avocats pour défendre leur cause. Ce jugement est juste semé d’embûches. La prochaine comparution est prévue pour le 29 juin prochain.

Fousseni TOGOLA

Source: Le Pays

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Concours Media INPS, 1ère Edition

Blog

Présidentielle 2018 : Quand les dénouements et les nouements précèdent le scrutin

Le Mali est dans une phase très importante de sa vie politique. Bientôt le premier tour de l’élection présidentielle. Pour la campagne présidentielle, nous y sommes déjà. D’un coté, nous assistons à des séparations ou divisions et de l’autre, des ralliements et coalitions. Ce qui importe est le pourquoi de ces dénouements et nouements ? Pour quelle fin ?

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

1+1+1 mandat (rediffusion)

18 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La justice de la CPI est-elle efficace ?

18 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2018