Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

SALIF KÉITA, AMBASSADEUR À VIE DE SAINT-ETIENNE

Le premier Ballon d’or africain, Salif Kéïta a inauguré le samedi 19 mai 2018 un terrain à son nom au Parc des Sports de l’Étivallière à Saint-Etienne.

Honoré par l’initiative, Salif Kéita s’est remémoré avec un plaisir empreint de nostalgie ses plus belles années. « La solidarité a toujours été notre qualité première se souvient-il.

Nous étions aussi une équipe d’amis et je suis très heureux aujourd’hui de retrouver mes anciens partenaires à l’occasion de cette inauguration. Je suis très honoré par cet hommage et j’espère que ce terrain portera chance aux féminines de l’AS Saint-Etienne». C’est désormais sur le terrain Salif Kéita qu’évolueront les féminines de l’AS Saint-Etienne ! Locataires du terrain R1 et des infrastructures qui y sont attachées, les Vertes ont eu le plaisir d’assister à l’inauguration de leur pelouse par Salif Kéita, la panthère en personne. Premier Ballon d’or africain, l’attaquant Malien a été salué tour à tour par Gaël Perdriau et Roland Romeyer. Le maire de Saint-Etienne et le Président de l’ASSE ont mis en relief le talent, la technique et l’élégance féline de celui qui a fait les beaux jours des Verts entre 1967 et 1972 et inspiré l’un des emblèmes du club. «Au-delà du buteur, cette inauguration vient distinguer un parcours remarquable, une trajectoire de vie, qui forcent le respect, souligne Gaël Perdriau. Rien ne prédestinait Salif Keita à rejoindre l’Europe pour y devenir l’un de ses meilleurs joueurs et pourtant sa détermination, sa force de travail lui ont permis de réaliser ce rêve. Je me réjouis qu’il ait pu briller aux yeux de tous ici à Saint-Etienne, cette ville qui incarne le mieux les valeurs de solidarité, d’accueil, de travail et de fraternité entre habitants.» Autant de qualités humaines qui ont conduit Roland Romeyer à faire de Salif Keita l’un des ambassadeurs à vie du club. Le président de l’ASSE s’est non seulement réjoui que le terrain de l’équipe féminine porte le nom d’une légende des Verts mais il s’est également félicité des rapports entretenus avec la municipalité. «Je remercie Gaël Perdriau de tout mon cœur d’avoir mis ces installations de qualité à la disposition de nos féminines et qui nous ont valu les félicitations du Paris SG (l’adversaire des Vertes en quart de finale de la Coupe de France). J’espère que le nom de Salif Keita portera chance à notre équipe féminine pour la montée en D1 car l’ASSE mérite d’évoluer au plus haut niveau ». En septembre 2009, un stade portant le nom de Salif Keita avait déjà été inauguré à Cergy-Pontoise, dans la banlieue parisienne.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018