Vendredi 24 Mai 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A Paris, un Malien sans papiers escalade un immeuble pour sauver un enfant

Mamoudou Gassama, un jeune Malien sans papiers, est devenu ce dimanche 27 mai un « héros », 24 heures après avoir escaladé un immeuble du XVIIIe arrondissement de Paris pour sauver un enfant suspendu dans le vide.

Partagée sur les réseaux sociaux, la vidéo de son acte de bravoure a été vue des millions de fois.

Il n'a fallu qu'une poignée de secondes et des millions de vues sur les réseaux sociaux pour que Mamoudou Gassama, un jeune Malien sans papiers, passe du statut d'anonyme à celui de héros. Il doit être reçu ce lundi à l'Elysée par Emmanuel Macron et les appels à la régularisation de sa situation administrative sur le sol français se sont multipliés.

La scène, spectaculaire, s'est déroulée samedi soir rue Marx-Dormoy, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Devant des passants ébahis, le jeune homme a escaladé en 30 secondes à peine la façade d'un immeuble jusqu'au quatrième étage pour sauver un enfant de quatre ans suspendu dans le vide. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, tout était terminé. « Par chance, il y avait quelqu'un qui avait une bonne condition physique et qui a eu le courage d'aller chercher l'enfant », ont-ils indiqué à l'AFP, en rappelant la nécessité de les appeler au plus vite dans ce genre de situation.

Partagée sur les réseaux sociaux, la vidéo de son acte de bravoure filmée par les passants avait été visionnée plus de quatre millions de fois dimanche en fin de journée. Aux médias qui l'ont retrouvé 24 heures après son geste, Mamoudou Gassama, 22 ans, a raconté :

« J'ai vu beaucoup de monde en train de crier, et des voitures qui klaxonnaient. » « Je suis sorti, j'ai couru pour regarder les solutions pour le sauver. J'ai réussi à attraper le balcon, je suis monté comme ça et, Dieu merci, je l'ai sauvé. » « J'ai eu peur quand j'ai sauvé l'enfant et puis ont est allé dans le salon, je me suis mis à trembler, je n'arrivais plus à tenir sur mes pieds, j'ai dû m'asseoir. »

D'après les premiers éléments de l'enquête, l'enfant s'était retrouvé seul sur le balcon alors que ses parents n'étaient pas chez eux. Après le sauvetage, le jeune homme et le garçonnet ont été conduits à l'hôpital pour des examens de routine. « Le sauveteur se plaignait du genou et l'enfant était en état de choc », ont indiqué les pompiers, tout en précisant que les deux se portaient bien.

Les réactions louant le courage de Mamoudou Gassama n'ont pas tardé ce dimanche. La maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse, notamment, ont salué le geste du jeune homme.

Le père de l'enfant a été placé en garde à vue pour « soustraction d'un parent à ses obligations légales ». Selon une source judiciaire citée par l'AFP, il doit être présenté ce lundi au parquet de Paris pour se voir notifier une convocation à un procès. Le délit de « soustraction d'un parent à ses obligations légales » est puni de deux ans de prison et de 30 000 euros d'amende. D'après cette même source, la mère n'était pas à Paris au moment des faits. L'enfant a quant à lui été placé dans une structure d'accueil.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Un homme, une voix [rediffusion]

23 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Gabon: le scandale du Kévazingo

23 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2019