Lundi 21 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d’Ivoire : DJ Arafat condamné à 12 mois de prison

La justice ivoirienne a rendu ce vendredi 25 mai 2018, son verdict dans l’affaire Marc Régis Naï. La star ivoirienne du coupé décalé, jugé pour acte de cybercriminalité, coups et blessures sur le jeune Régis Naï, a été condamné à 12 mois de prison.

Une lourde peine qui frappe en plein vol Beerus Sama qui devra également verser la somme de 20 millions de FCFA à la victime en guise de dommages et intérêts.

Alors qu’à sa dernière audience le parquet avait requis 12 mois de prison assortie d’une amende de 30 millions, la justice s’est montrée plus clémente pour ce qui concerne les dommages et intérêts et a suivi le réquisitoire du parquet pour la peine de prison.

Dès le prononcé du verdict, « un mandat d’arrêt à effet immédiat » a été lancé contre la star ivoirienne.

La page de ce procès est-elle définitivement tournée ? Arafat « l’invincible » et son conseil interjetteront-ils appel ? En attendant d’être situé sur la suite de cette affaire qui intervient après la condamnation de Nayanka Bell à 3 ans de prison, retenons que le verdict du tribunal de première instance du Plateau est un coup dur pour la carrière de l’artiste de 32 ans.

Source: apr-news

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Cette chronique a 10 ans

18 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

18 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019