Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Présidentielle de 2018 : Un grand mouvement sera lancé Ce week-end pour soutenir la candidature de Seydoublen !

Cette année, l’élection présidentielle dont le 1er tour est prévu pour le 29 juillet prochain, sera très rude avec le nombre de candidatures annoncées. L’ancien capitaine des Aigles du Mali, Seydou Kéïta dit Seydoublen, veut briguer la magistrature suprême.

En d’autres termes, il s’apprête à lancer sa candidature pour la succession du président Ibrahim Boubacar Kéïta. D’ores et déjà, plusieurs associations de jeunes et de femmes sont à pied d’œuvre pour que Seydoublen puisse être élu dès le premier tour. Sans oublier des clubs d’amis partout à travers le pays.

Un grand mouvement sera officiellement lancé ce week-end afin de soutenir cette candidature qui risque de créer beaucoup de surprise. L’événement aura lieu au Palais des Sports à l’ACI, en présence de plusieurs personnalités dont d’anciens ministres et diplomates.

En tout cas, les moyens financiers ne manqueront pas puisque l’ancien joueur du FC Barcelone, de Séville, de l’AS Roma et de Valence semble être prêt.

Notons que l’ancien joueur du Paris Saint-Germain (Psg) Georges Wéah vient d’être élu à la tête du Libéria avec brio. Seydoublen serait-il sur les traces de Georges Wéah ?

Une manière pour vous souhaiter un très bon mois d’Avril !

Source: Aujourd’hui-mali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018