Vendredi 20 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Fils de Sophie Pétronin, otage au Mali : "Je pense que ma mère est vivante"

Le fils de Sophie Pétronin, la seule otage française détenue dans le monde, affirme avoir des indices indiquant que sa mère est toujours en vie, tout en espérant obtenir une preuve formelle.

De retour du Niger, il exprime des doutes sur le fait qu’elle soit entre les mains du leader jihadiste malien Iyad Ag Ghali, et souligne les divisions qui règnent entre les factions jihadistes dans le Sahel.

Regrettant l’attitude des autorités françaises, Sébastien Chadaud a demandé sur le plateau de France 24 au président Macron de clarifier sa position. Il explique que le chef d'État est en droit de refuser de négocier avec les preneurs d’otages mais qu’il doit assumer le fait que cela condamne sans doute sa mère. Il affirme en outre que lui et sa famille mettront tout en œuvre pour obtenir sa libération malgré les contre-indications des autorités françaises. Enfin, il adresse un message d'encouragement à sa mère.

Par Marc PERELMAN

Source : France 24

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Candidat sans casier

19 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Appels sur l'Actualité à Bouaké

19 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018