Jeudi 24 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Élections présidentielles 2018 : Mohamed Salia était bien à Nioro.

L’ancien président du CNJ n’a pas raté le rendez-vous de l’investiture d’Aliou Boubacar Diallo à Nioro. Un invité non des moindres qui pourrait bien être faiseur de roi insoupçonné.

Et si le chef de file de l’opposition attirait les regards, Salia était invité au même titre que ce dernier.

L’ADP-Maliba fait le buzz actuellement à cause de la mise sur orbite de son président d’honneur, Aliou Boubacar Diallo. Devenu candidat du parti d’opposition, il n’a pas lésiné sur les moyens pour faire venir des leaders de l’arène politique. Y figure Mohamed Salia Touré du mouvement Wélé Wélé, qui a tenu sa place parmi des cadors comme Moussa Mara ou Soumaila Cissé. A la différence de ceux-ci, il n’a pas fait d’apparition sur la tribune, mais l’occasion était tout indiquée pour nouer des relations en tant que leader d’une plateforme politique susceptible de peser lourd à l’heure des alliances.

Avant d’arriver à Nioro, Salia était à Moribabougou où il annonçait les couleurs pour 2018 et de la place qui pouvait lui revenir comme membre de la plateforme constituée autour du président d’Honneur de l’ADP-Maliba.

Parlant de l’évènement de Nioro, il a confié être heureux d’y participer au nom de son mouvement Welé-Welé. «J’éprouve à la fois respect et admiration pour le parcours d’Aliou Boubacar Diallo», a-t-il dit en lui souhaitant bonne chance au passage. On se souvient par ailleurs que lors d’une récente sortie médiatique, le jeune leader mettait un terme aux spéculations sur ses ambitions présidentielles en ces termes : «APPEL DU MALI n’est pas la propriété de Salia et je ne suis pas candidat à la présidentielle».

Il a été par la suite aperçu à Sikasso dans le cadre d’une communion avec les jeunes du Kenedougou autour de son concept le HORON. Un challenge que certains politiciens tenteront bien de relever en cette période pré-électorale où les concertations sont en cours pour des alliances fortes. Le choix de Salia risque d’être déterminant intéressait sans doute l’ADP-Maliba.

Idrissa Keita

Source : Le Témoin 28 Mar 2018

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Ils n'ont rien laissé

21 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC: l'UA fait pression

21 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019