Dimanche 18 Août 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Emission le Grand déballage : Yeli Mady Konaté et ses chroniqueurs déballent tout sur l’actualité de la semaine

L’enregistrement du dernier numéro de l’émission le ‘’grand déballage’’ s’est tenu le jeudi 22 février dernier. Yely Mady Konaté et ses chroniqueurs ont passé au peigne fin, l’actualité de la semaine.

L’émission a débuté avec la prestation du jeune rappeur Vargas. L’enregistrement de l’émission a duré une heure de temps avec beaucoup de rubriques. Il faut rappeler que Yéli Mady  Konaté est connu sous plusieurs casquettes : animateur à la radio Kledu, rappeur, entrepreneur, producteur et activiste. C’est un jeune leader dynamique au service de la population.

Pour ce numéro, les chroniqueurs ont parlé de l’actualité de la semaine, la visite d’IBK à Koutiala, l’arrestation de trois journalistes du site Mali actu, le transport des aliments à Bamako, l’actualité des sœurs Sora, le procès de Kalifa Sall, le retour du Général Ibrahima Dahirou Dembélé aux affaires, entre autres.

Ce sont ces sujets qui ont été traités par les chroniqueurs. L’émission  est diffusée sur Africable Télévision chaque samedi à partir de 22 heures. Elle est produite par l’agence de communication ‘’Sentinelle Sud’’ dont le promoteur est lui-même Yéli Mady Konaté.

Lors de ce dernier numéro du grand déballage, les chroniqueurs ont parlé de l’actualité de la semaine tandis que le jeune rappeur Vargas a repris une chanson de Yeli Mady Konaté  et du groupe Tata Pound.

Aoua Traoré

Source: Le Tjikan

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

L'armée est la VAR de la révolution (rediffusion)

15 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

 [Vos réactions] La Libre Antenne

16 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2019