Mardi 16 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali : une religieuse otage d'une coalition djihadiste appelle le pape à intervenir

La religieuse colombienne Gloria Cecilia Narvaez Argoti, otage d'islamistes armés dans le nord du Mali, a demandé au pape François d'intervenir pour obtenir sa libération", selon une vidéo des ravisseurs reçue par l'agence mauritanienne Al-Akhbar.

Cet enregistrement provient de la coalition djihadiste Nosrat al-Islam Wal-Muslimin (Groupe de soutien à l'Islam et aux musulmans), selon l'agence généralement bien informée sur l'activité de ces groupes dans la région.

Soeur Gloria a été enlevée le 8 février 2017 dans la localité malienne de Koutiala, près de la frontière ivoirienne.

Dans cette vidéo, "l'otage colombienne se présente, en anglais, citant son nom, son pays (Colombie) et son âge (56 ans). Elle a ajouté que le 7 février, elle bouclera une année de captivité et demande au pape de l'aider à retrouver sa liberté", a rapporté l'agence.

La même vidéo voit ces djihadistes proches d'Al-Qaïda accuser les "forces colonisatrices de la région" de faire obstacle aux négociations sur les otages, selon Al-Akhbar. Ils appellent à "des négociations par le biais de fondations caritatives indépendantes des forces colonisatrices comme cela s'est passé lors de la libération des deux otages sud-africain et suédois", a précisé l'agence, en référence à Stephen McGown et Johan Gustafsson, libérés l'été dernier. Fin

Source : Xinhua 31/01/18

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018