Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Humanitaire : Fally Ipupa Fondation offre 10 millions de francs CFA aux ayants droits des militaires disparus

La remise du chèque géant des 10 millions de francs CFA a été effectuée hier dimanche à la place d’Armes du 34 e Bataillon du Génie militaire sis à Djicoroni Para. Cette somme servira à la construction d’un centre de loisirs que les enfants militaires réclament depuis plusieurs années.

Après son concert du samedi 6 décembre au Palais des Sports Salamata Maïga, l’artiste congolais, Fally Ipupa, a à travers sa Fondation offert 10 millions de F CFA aux ayants droits des militaires et des paramilitaires disparus sur le champ de l’honneur.  La cérémonie était placée sous la haute présidence de Mme Kéita Aminata Maïga.  Elle a réuni plusieurs membres du gouvernement, des chefs militaires et paramilitaires, des parents, veuves, orphelins des militaires disparus, l’honorable Haïdara Aichata Cissé, députée élue à Bourem, région de Gao.

Le Chèque géant a été remis au ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Tiéna Coulibaly. A la fin de la cérémonie, l’épouse du chef de l’État a salué ce geste panafricain Fally Ipupa en ces termes: “Je suis toute émue ce n’est pas une question d’argent ce n’est pas une question de montant c’est le fait que Fally Ipupa ait bien voulu venir chez nous montrer sa solidarité aux populations maliennes, aux orphelins”. Elle a remercié l’honorable Haïdara Aichata Cissé dite Chatto pour avoir facilité cette activité humanitaire.

« Je crois que d’autres artistes ont fait beaucoup de choses au Mali,  des artistes maliens, c’est une réalité peut être qu’on ne le dit pas souvent assez…. je le dis constamment, il faut que nous soyons positifs, parce qu’on n’est pas positifs pour soi même et on ne peut pas avancer. Donc j’encourage tout le monde. Je suis sûre que ce centre de loisirs que les enfants réclament à cri et à corps va être réalisé, nous allons y veiller.”,  a déclaré Keita Aminata Maïga.

L’artiste donateur, Fally Ipupa,  au de-là de ce geste symbolique, a partagé un moment de plaisir avec les enfants orphelins, parents, veuves en leur offrant un morceau de son nouveau album prisé par la jeune génération ” Eloko Oyo ”. Il a profité de l’occasion pour remettre à la première Dame, cet album, ”Tokooos”, composé de 18 titres, dont le titre phare est ” eloko oyo ”qui veut dire ”Cette chose là”.

O.D.

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018