Mercredi 13 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Congrès panafricain de presse : Notre compatriote Makan Koné élu secrétaire général

Le Mali assure désormais le secrétariat général du TAEF (The All African Editors Forum) à travers Makan Koné, ancien président de la Maison de la presse. Il a été élu à la faveur de la 6e assemblée générale tenue à Johannesburg pour un mandat de deux ans.

Pour présenter ce titre, le président de la Maison de la presse du Mali Dramane A. Koné a animé un point de presse ce mercredi 29 novembre 2017 pour exprimer sa joie du choix du Mali pour assurer le secrétariat général du Forum des éditeurs africains.

Il était assisté d’un membre fondateur du TAEF, le doyen Sadou A. Yattara, ancien président de la Maison de la presse, et le nouveau secrétaire général du TAEF, Makan Koné. Il s’agissait de présenter le titre à la presse d’une part et de féliciter notre compatriote Makan Koné à un poste aussi stratégique.

Sadou Yattara a affirmé que le TAEF est une perspective innovante et avec l’ambition première de regrouper la presse pour en faire un pilier essentiel de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance en Afrique.

A l’en croire, le TAEF est né en Afrique du Sud en 2003 lors d’un forum des éditeurs africains où environ 200 hommes des médias africains étaient présents. C’est une consécration pour le Mali a-t-il dit d’avoir ce poste stratégique de secrétaire général du TAEF dont le mandat court depuis le 23 novembre 2017.

La presse africaine a acquis ces lettres de noblesses dans les années 1990 en accompagnant le processus de démocratisation du continent. Pour le nouveau secrétaire général, ce n’est pas le titre ou sa personne qui est engagé mais plutôt le Mali.

Il a remercié les doyens de la presse malienne sur lesquels il compte s’appuyer pour réussir son mandat. La Maison de la presse du Mali est heureuse pour ce choix et félicite M. Koné qu’elle assure de son soutien. C’est un mandat de l’ensemble de la presse malienne que la Maison de la presse engage pour sa réussite, a réitéré le président Dramane A. Koné.

Zoumana Coulibaly

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi servent les sommets ?

13 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Togo: vers un dialogue?

13 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017