Mercredi 13 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: l’activiste «Ras Bath» relaxé

Epilogue lundi à Bamako du procès ouvert depuis plusieurs mois par le parquet contre le célèbre activiste malien Mohamed Youssouf Bathily, dit « Ras Bath ». Celui-ci était poursuivi pour « trouble à l'ordre public » et « démoralisation des troupes en temps de guerre ». Il a été relaxé.

Tôt le matin, avant le début du procès, de nombreux partisans de l'activiste malien ont pris d'assaut le tribunal de Bamako où se tenait l'audience. Des hommes politiques de l'opposition malienne ont également fait le déplacement, comme par exemple Oumar Mariko ou encore un représentant de Soumaïla Cissé, le chef de l'opposition.

A la barre, plutôt serein, Mohamaed Youssou Bathily dit « Ras Bath », emmitouflé dans une chemise bleu azur, se présente. Il se défend. Pour lui, sa sortie sur une radio où il est chroniqueur et qui lui vaut un procès avait un seul but : dénoncer les mauvaises conditions dans lesquelles les militaires maliens allaient combattre. Ensuite, il s’agissait de rendre compte du « détournement de leurs primes ».

Activiste populaire

Après des débats de fond, le ministère public a requis l'abandon des poursuites. Et la Cour a déclaré « Ras Bath » non coupable. Tonnerre d'applaudissement dans la salle, l’activiste est porté en triomphe.

L'homme est très populaire au Mali. il critique avec virulence le gouvernement et prône même l'alternance en 2018. Paradoxe ou pas, son père, membre du gouvernement malien depuis quatre ans, ne dit que du bien de son fils.

Source: RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi servent les sommets ?

13 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Togo: vers un dialogue?

13 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017