Vendredi 16 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Vente des migrants subsahariens comme esclaves en Libye : Le reggaeman Alpha Blondy demande d’assiéger toutes les ambassades libyennes en Afrique

Les migrants subsahariens en Lybie sont devenus des marchandises. Ils sont vendus au plus offrant à des prix selon la qualité du migrant. Certains sont vendus à des djihadistes contre leur gré.

Vu le silence des chefs d’Etat africains, la star ivoirienne du reggae, Alpha Blondy a appelé la jeunesse africaine partout où elle se trouve à assiéger les ambassades libyennes pour se faire entendre. « Si les présidents de l’Union africaine et de l’UEMOA donnent l’impression d’une démission, la société civile est obligée de prendre ses responsabilités. Je demande à tous les Africains et toutes les personnes choquées par cet acte des Libyens qui est un crime contre l’humanité, d’assiéger toutes les ambassades libyennes jusqu’à la libération de tous les migrants en captivité », a lancé Alpha Blondy sur les réseaux sociaux.

D’autres personnalités comme l’animateur de RFI, Claudy Siar, se sont dit indignées par cet acte des Libyens. « Nous jeunes vendus comme esclaves en Libye et le monde ne dit rien, l’Afrique ne dit rien ! C’est triste », dénonce-t-il.

D. Togola

Source: Le Challenger

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018