Samedi 24 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Ras Bath à propos de la présidentielle de 2018 : « Je ne suis pas candidat »

Alors que les rumeurs enflent autant sur les réseaux sociaux que dans les grins, Mohamed Youssouf Bathily dit Rasbath a tenu hier à lever toute équivoque sur ses intentions politiques .

« Je ne suis candidat à rien, encore moins à l’élection présidentielle de l’année prochaine », nous a confié le très célèbre activiste malien. Pour lui, « son combat est avant tout celui de la sensibilisation des populations pour qu’elles prennent de leurs responsabilités et de leurs pouvoirs dans le changement du Mali ».

Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes font état d’une candidature probable de Mohamed Youssouf Bathily dit Rasbath à l’élection présidentielle de l’année prochaine. Ce sont surtout ses soutiens en Europe qui veulent que le célèbre activiste malien soit leur porte drapeau dans ce scrutin. D’ailleurs, ils ont commencé une mobilisation des fonds et on parle de près de 200 millions déjà réunis. Interrogé sur ces intentions, Rasbath nous a rappelé qu’il «  ne peut pas empêcher ses partisans de penser qu’il sera un bon candidat et surtout de réclamer sa candidature d’autant plus qu’il reste un citoyen jouissant de tous ses droits ».

Mohamed Youssouf Bathily dit Rasbath a tenu hier à lever toute équivoque sur ses intentions politiques. « Je ne suis candidat à rien, encore moins à l’élection présidentielle de l’année prochaine », nous a confié le très célèbre activiste malien. Pour lui, « son combat est avant tout celui de la sensibilisation des populations pour qu’elles prennent conscience de leurs responsabilités et de leurs pouvoirs dans le changement du Mali ».

Pour ce faire, après Kayes, Ségou et Mopti, il continuera à parcourir le pays pour appeler les Maliennes  et les Maliens à s’inscrire pour pouvoir faire valoir leurs choix lors des élections générales de l’année prochaine. Il prévoit également une tournée dans les pays africains qui consacrent de fortes communautés maliennes comme la Cote d’ivoire, la Guinée équatoriale, le Gabon et les deux Congo ». Il ira aussi et enfin voir les Maliens résidents aux Etats-Unis d’Amérique.

MD

Source : L'Indicateur du Renouveau  19 Oct 2017

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Volonté du Peuple (Rediffusion)

23 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Emission spéciale : développement du Sahel pour lutter contre le terrorisme

23 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018