Lundi 23 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Police nationale ; IBK donne son accord pour le départ à la retraite du Gouverneur Ami Kane à compter du 1er janvier 2018

Ils sont au total 74 cadres et agents de la police nationale à faire valoir leurs droits à une pension de retraite à compter du 1er janvier 2018. Il s’agit des fonctionnaires de police de différents corps : des Commissaires, des Inspecteurs et des Sous-officiers.

Parmi eux, figure l’actuel Gouverneur du district de Bamako, le Contrôleur général Amy Kane.

S’agissant des commissaires, ils sont au total de 9 Contrôleurs généraux qui seront admis à la retraite dont trois femmes. Il s’agit de Konozié Dao, Bakary Traoré, Awa Sidibé, N’Faly Dembélé, Sabane N. dit Gouro Touré, Monzon Diarra, Bintou Diaw, Déby Sory. Sans oublier le Gouverneur du District de Bamako, le Contrôleur général de Police Mme Sacko Amy Kane. Leur prochain départ à la retraite est rendu officiel par le décret N°2017- 0718- P-RM signé par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, le 21 août 2017.

Les neuf fonctionnaires de police du corps des Inspecteurs ont pour noms : Seydou Mariko, Ibrahima Kéïta, HousseinyTraoré, Mohamed L.A. Maïga, Sidi S. Bagayoko, Sékouba Koné, Moussa Cissé, Djibril Berthé et Seydou N’Gorfou Maïga. C’est le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Salif Traoré, qui a signé l’Arrêté portant admission à la retraite de ces fonctionnaires, le 13 septembre 2017 tout comme ceux de la police du corps des Sous-officiers qui sont au nombre de 56 agents atteints par la limite d’âge. Ces 74 agents de la police sont issus de différents services de la police, notamment de plusieurs Commissariats. Ils ont servi avec loyauté la nation malienne et ont maintenant droit à une retraite bien méritée.

Notons que l’effectif actuel des fonctionnaires en activité au Mali est de 41 911 dont 14 758 femmes, selon le ministre du Travail et de la Fonction Publique, Mme Diarra Raky Talla. Il s’agit de 15 707 agents de la catégorie A, 13 102 agents de la catégorie B2, 6 348 agents de la catégorie B1 et 6 754 agents de la catégorie C.

Et 1 882 fonctionnaires sont appelés à faire valoir leurs droits à la retraite à compter du 1er janvier 2018. Il s’agit de 695 de la catégorie A, 940 de la catégorie B2, 156 de la catégorie B1 et 91 de la catégorie C.

A.B. HAÏDARA

Source : Aujourd’hui -Mali                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Modibo Koné :« Le Mali peut créer des millions d’emplois à travers l’Agriculture » 

Pour le Malien Modibo Koné, ni le sous-développement ni le chômage ne sont des fatalités. Le soldat du développement – comme il se définit – expose dans cette interview que nous publions en trois parties, sa vision sur les réformes nécessaires à la transformation de l’Afrique. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Manifestation ton pied mon pied

19 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20  0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017