Jeudi 16 Août 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Les exigences de Salif Keïta

Pour le concert du Mali à Bercy, organisé par Dawala, plusieurs artistes ont été contactés pour assurer ce premier show au nom du Mali. En 2010, à l’occasion des festivités du cinquantenaire du Mali, Fantani Touré (paix à son âme), madame Guimba national, avait organisé un grand concert au Zénith à Paris.

Pour les 57 ans du Mali, c'était au tour de Dawala de faire la même chose pour son pays. Si certains artistes ont accepté de faire le spectacle, comme Cheick Tidiane Seck, Oumou Sangaré, Sidiki Diabaté, Babani Koné ; Salif Keita a demandé un cachet de 25000 Euros pour deux morceaux, une suite d'hôtel, un billet d'avion (classe affaire) et des suites pour ses artistes. Il a aussi dit qu'il ne pouvait pas jouer sur la même estrade que Sidiki Diabaté. Dawala a simplement dit à Salif Keita, le Domingo de la musique malienne, qu'il n'a pas ces moyens cette année.

Selon les informations que nous avons reçues des organisateurs du concert pour le Mali à Paris. Approchés par nos soins, les membres du staff de Salif ont affirmé que les conditions de la participation de Salif ne sont pas à discuter. Car, c'est une star planétaire. Mieux, c'est une cuisine interne. «Nous ne nous sommes pas compris avec le jeune Dawala, c'est tout», dit-on dans l’entourage de Salif Keïta.

Source : Le Reporter

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Moussa Mara, porte parole du candidat Cheick Modibo Diarra : « Si IBK est réélu, c’est l’argent qui l’a réélu sinon ce n’est pas son bilan »

Blog

« IBK sera battu au second tour ! »

En Afrique subsaharienne francophone, il y a une loi d’airain, à laquelle le Mali ne dérogera pas : un Président sortant qui est mis en ballotage pour un second tour sera immanquablement battu à la fin. Tract, avant le second tour, avait appelé à voter pour Soumaïla Cissé, dont nous sommes plus que jamais sûrs qu’il sera élu président de la République du Mali.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Candidat sans casier (rediffusion)

15 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions]: Inondations meurtrières au Niger

15 AOût

© Dépêches du Mali 2012 - 2018