Mardi 21 Novembre 2017
Event Pirogue

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Sénégal expulse Kémi Séba

Le polémiste franco-béninois Kémi Séba a été expulsé mercredi du Sénégal. Militant pour la suppression du franc CFA, il avait brûlé en août un billet de 5000 francs. Jugé dans cette affaire, il avait été relaxé.

L'Etat sénégalais a donc pris la décision de l'expulser. Une décision qui a provoqué une mobilisation de la société civile à l'aéroport de Dakar.

L'expulsion de Kémi Séba, Gilles Capo Chichi à l'état-civil, est sans doute la dernière décision du gouvernement Dionne. Puisque l'arrêté a été signé juste avant la démission du Premier ministre mardi. L'Etat estime que la présence de l'activiste constitue une menace grave à l'ordre public. Pour son bras droit, Héry Djéhuty , il n'en est rien.

« Si vous appelez ça un trouble à l'ordre public, oui, nous on considère que cet ordre public n'est pas garant de l'égalité et du bien-être des Africains ».

L'avocat de Kémi Séba a bien tenté un ultime recours pour stopper l'expulsion en vain. Maître Khourreisy Ba a vu son client à l'aéroport, un client serein estime-t-il.

« Une notification de mesure d'expulsion avec effet immédiat, imaginez un peu sa surprise, mais c'est un combattant, un homme à la peau dure, et donc il prend ça du bon côté ».

Présent à l'aéroport et interpellé deux heures par les forces de l'ordre, le porte-parole du mouvement Yen A Marre Thiat a vertement critiqué l'état du Sénégal.

« Un pays où il y a même pas de gouvernement, comment est-ce qu'il peut y avoir un arrêté ministériel ? Faut être sérieux, si nous laissons faire ce sera la honte pour tout le Sénégal ».

Malgré cette expulsion, les sympathisants de Kémi Séba ont annoncé poursuivre leurs mobilisations contre le franc CFA.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Catalogne - la « demoncratie » en danger !

Suite à la violation du droit des Catalans à l'autodétermination et au coup d'état perpétré contre les dirigeants catalans démocratiquement élus, le Chef de village africain lance un appel à la raison en direction du pouvoir dictatorial ex-bagnole et averti qu'il ne tolère pas de désordre aux portes de l'Afrique. Arrêtez vos enfantillages antidémocratiques!!!

Lire la suite

Blog

 Marcel-M. MONIN : « La démocratie n’est pas gênante » 

Les sociétés « démocratiques » sont des sociétés dans lesquelles (entre autres) les principaux décideurs émanent directement ou indirectement de l’élection (1). L’élection donne ensuite une légitimité à celui qui doit son poste au vote et une légitimité  à ce que fera ce dernier (2). Elle le protège également -sauf exceptions - (soit en droit, soit en fait) des juges. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Coup d'Etat ou pas coup d'Etat

20 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Zimbabwe: Robert Mugabe doit-il se retirer?

20 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017