Lundi 26 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

«Les milices n’étaient pas très d’accord pour que Saïf al-Islam reste à Zintan»

Saïf al-Islam, fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, a été relâché par la milice qui le détenait à Zintan depuis le soulèvement contre son père, en novembre 2011, quelques semaines après la mort du dirigeant libyen.

La milice qui le détenait a confirmé que Saïf al-Islam a quitté Zintan, ce vendredi 9 juin 2017. Condamné à mort en 2015 pour crimes de guerre par la justice libyenne, il est également recherché par la Cour pénale internationale. On ignore quel rôle il pourrait jouer aujourd'hui dans une Libye livrée aux groupes armés. Hélène Bravin, chercheure associée à l'institut Prospective et sécurité en Europe, spécialiste de la Libye, est l'invitée Afrique soir de RFI.

« Il y avait des querelles entre les tribus au sujet du sort qui devait être réservé à Saïf al-Islam. Les milices n’étaient pas très d’accord pour qu’il reste à Zintan. Cela créait des tensions. (…) Sa libération est aujourd’hui conditionnée puisqu’il ne pourra pas s’activer politiquement : il est interdit d’activité politique, il a encore son aura de réformateur mais certains lui reprochent d’être la cause de la révolution en ayant ouvert la porte des prisons aux ex-jihadistes. Saïf al-Islam a été le maître d’œuvre d’un pacte de réconciliation avec les jihadistes d’al-Qaïda (...) .»

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Volonté du Peuple (Rediffusion)

23 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Emission spéciale : développement du Sahel pour lutter contre le terrorisme

23 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018