Jeudi 24 Août 2017
Prévention de exode rural

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Communication gouvernementale : Le nouveau porte-parole imprime sa marque

Le ministre du Commerce, Abdel Karim Konaté, et nouveau porte-parole du gouvernement, a animé un point de presse après le conseil des ministres inaugural.

C’était dimanche après-midi dans les locaux de la Primature. Baptême de feu plutôt bien réussi au regard de la clarté des propos du ministre Konaté qui a fait un résumé du conseil de cabinet et du conseil des ministres. Il a abordé aussi l’accord avec les syndicats de la santé.

Sur ce dernier point, le porte-parole du gouvernement a insisté longuement sur les efforts déployés par l’Etat pour assurer aux populations une vie meilleure. Il a énuméré à ce propos les sacrifices consentis en matière de subvention sur le riz, le sucre, la farine, l’huile et même les hydrocarbures.

Il s’est inscrit en faux contre l’idée véhiculée selon laquelle les pouvoirs publics ne se soucient guère du bien-être de nos concitoyens. Bien au contraire, a martelé le ministre Konaté qui n’a pas manqué de saluer l’esprit positif des syndicats de la santé. L’accord qui a permis de mettre un terme à cette grève douloureuse, a été trouvé au bout de rencontres nocturnes et de sacrifices. Ce qui est la preuve que le gouvernement travaille à l’équilibre général, a argumenté le porte-parole du gouvernement qui a expliqué la lenteur du dénouement par le principe gouvernemental de ne jamais prendre des engagements impossibles à honorer.

Dans la conduite de la communication gouvernementale, Abdel Karim Konaté entend imprimer sa marque en rompant avec la communication de réaction pour passer à l’offensive. Prendre le devant, c’est sa vision. Ainsi, estime-t-il, la rumeur n’aura plus de place.

Il a dévoilé les grandes lignes de sa stratégie qui consiste à recruter des spécialistes, commander des missions de terrain, organiser des points, conférences et des déjeuners de presse. Il fera aussi animer des émissions à la télévision nationale pour mieux porter la parole officielle. Bref, le nouveau porte-parole compte occuper tout l’espace médiatique, y compris les réseaux sociaux avec la création de comptes Facebook, Tweeter, etc.

Amadou M. CISSE

Source : L’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

IBK retire son projet malicieux et impopulaire : « Je l’ai fait, parce que… on ne saurait en rajouter aux périls existants… »

Lisez le discours à la nation du président de la République IBK au soir du 18 août, alors que la plateforme « An tè A Bana » prévoyait samedi une nouvelle descente dans les rues de Bamako. 

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

La Parole aux miniers de Foroko

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Tout travail mérite salaire (rediffusion)

23 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La crédibilité des élections en Angola déjà remise en question

23 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2017