Vendredi 28 Juillet 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Reconnaissance du mérite : Des chercheurs maliens distingués à l’étranger

Le département de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a organisé le lundi 3 avril 2017 une cérémonie de reconnaissance du mérite et de l’excellence de certains enseignants chercheurs qui ont eu des distinctions scientifiques internationales.

Il s’agit de Pr. Rokia Sanogo, lauréate du prix “Kwame Nkrumah” de la recherche décerné par l’Union africaine en 2016, Pr. Ogobara Doumbo, membre de l’Académie africaine des sciences et membre honoraire international de la Société américaine de médecine tropicale et Pr. Abdoulaye Djimdé, membre de l’Académie africaine des sciences.

A ceux-ci, s’ajoutent les professeurs Jeannette Traoré et Lamine Traoré qui ont reçu des certificats de reconnaissance de l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) pour leurs contributions au renforcement des capacités des cadres en santé oculaire dans la sous- région Cédéao.

Pour le Ministre Assétou Founé Samaké cette cérémonie s’inscrit dans la dynamique de reconnaissance du mérite et de l’excellence des personnes ci-dessus citées. Selon elle, les différentes reconnaissances scientifiques internationales auxquelles ces professeurs chercheurs ont eu droit honorent tout le pays. “Elles attestent et témoignent les efforts acquis mais aussi les progrès incontestables du Mali dans les domaines de l’enseignement et de la recherche médico-médicale sur plan africain et international”.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique s’est engagé à reconnaitre le mérite d’autres célébrités dans d’autres domaines.

Z.C.

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Lire la suite

Blog

 Réforme Constitutionnelle : « dégonflez tous les biceps, Monsieur le Président ! »

A travers sa lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Ba Konaré, fait une sortie sans concession contre l’entêtement du président de la République à faire passer une constitution qui suscite des dissensions sans précédent au sein de la société malienne.

Lisez le regard de l’historienne !

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre

27 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Guinée: vers un troisième mandat d'Alpha Condé?

27 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2017