Mercredi 20 Septembre 2017
Prévention de exode rural

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

JOURNEE PORTES OUVERTES A MISSIRA : Aminata Dramane demande au Maire de la Commune II de l’aider à sauver l’écomarché Safi Sy

A la faveur d’une journée portes ouvertes initiée par le Centre Ahmadou Hampâté Ba qu’elle dirige, Aminata Dramane Traoré est revenue sur la question cruciale du chômage chez les jeunes.

Le thème de la journée s’intitule justement « jeunesse en quête de futur : les mères sociales s’engagent. » Mais l’avenir du site de l’écomarché, cible de spéculateurs fonciers de la mairie de la Commune II, a ravi la vedette au thème du jour.

La présidente du Forum pour un autre Mali, Aminata Dramane Traoré, entourée de nombreuses personnalités de la Commune II du District et de notre pays a animé une journée porte ouverte à l’Ecomarché Safi Sy de Missira sur la problématique de l’emploi des jeunes. Elle a abordé le rôle combien important de la communauté dans la lutte contre le chômage chez les jeunes, facteurs de radicalisation par ces temps de crises multiformes.

Hommage à Safi Sy dont le marché porte le nom

La rencontre a commencé par une série de témoignage sur la personnalité de feue Mme Haidara Safi Sy, dont l’écomarché porte le nom en guise de reconnaissance à son combat inlassable pour le bien-être de sa communauté. Le témoignage de son époux, Cheikna Haidara a particulièrement ému l’assistance. Le veuf de Mme Safi Sy a dépeint le portrait moral d’une épouse éprise de paix et entièrement dévouée à la cause de sa communauté.

« Safi s’est battue pour la préservation de cet éco-marché. Elle s’est donnée corps et âme, malgré un état de santé fragile. Elle s’est tellement consacrée au marché qu’on aurait cru qu’elle en était la cheffe de chantier. Elle me répondait : « nous en sommes les cheffes de chantiers », rapporte son époux. Qui se souvient d’elle comme une femme « battante sur le plan économique et sur le plan social. Elle soutenait et ses enfants, son mari. Elle avait la confiance d’Aminata Dramane. Elle se battait pour l’intérêt des habitants de Missira. Elle était une mère attentionnée, une épouse dévouée. », témoigne Cheickna Haidara.

Les débats ont aussi porté sur les effets néfastes des organismes génétiquement modifiés sur la santé de l’homme, sur la fertilité des sols et sur l’avenir de l’agriculture et des agriculteurs. L’écomarché Safi Sy se veut la vitrine des produits cent pour cent naturels sans OGM issus du sol malien.

L’écomarché de Missira, cible des spéculateurs fonciers

Au cours des débats, les gestionnaires et marchands qui exposent leurs produits au marché Safi Sy se disent victimes de harcèlement de la part d’un homme qui l’aurait acquis avec l’équipe sortante de la mairie de la Commune II que dirigeait Youssouf Coulibaly.

Les promoteurs et gestionnaires, qui veulent en faire une vitrine et un exemple pour tout le Mali, ne décolèrent pas et disent avoir pris langue avec la nouvelle équipe de la mairie de la Commune II désormais dirigée par Abba Niaré. Le nouveau maire a déjà rencontré la promotrice des lieux, Aminata Dramane Traoré dont il demande l’accompagnement.

Habi Kaba Diakité

Source: L'Enqueteur

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Candidat à la candidature

18 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Quelle image avez-vous de l'ONU?

19 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017