Dimanche 22 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d’ivoire : Wattao, le nouveau ‘’gros-bras’’ de Ouattara

C’est officiel depuis le 27 janvier dernier. Issiaka Ouattara , dit Watao, ex comzone rebelle, ancien commandant adjoint du Centre de coordination des opérations décisionnelles (CCDO) , est désormais le nouveau chef de la Garde républicaine en Côte d’Ivoire.

Ainsi en a décidé le chef suprême des armées, Allassane D .Ouattara. On ignore encore si cette promotion était dans l’air.

Néanmoins la coïncidence avec les récents soulèvements de militaires un peu partout sur le territoire ivoirien suscite beaucoup de commentaires. Si certains estiment qu’il s’agit d’une simple récompense du mérite.

Ils sont nombreux par ailleurs, ceux qui pensent que le président Ouattara veut, avec ces mutineries qui se font de plus en plus persistantes, assurer ses arrières en confiant les clés de la Garde Républicaine à celui-là qui fût l’un des maillons essentiels de la rébellion ayant précipitée la chute de l’ex président, Laurent Gbagbo.

Vrai ou faux ! Dans tous les cas, ‘’Sabélébéléba’’ comme on le surnomme aussi, gros serpent en bambara, n’est pas en terrain inconnu pour avoir été en 2011 commandant en second de la Garde républicaine. Le parcours de ce solide gaillard au physique impressionnant reste tout de même révélateur. Bon vent.

Source: Le Point

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Modibo Koné :« Le Mali peut créer des millions d’emplois à travers l’Agriculture » 

Pour le Malien Modibo Koné, ni le sous-développement ni le chômage ne sont des fatalités. Le soldat du développement – comme il se définit – expose dans cette interview que nous publions en trois parties, sa vision sur les réformes nécessaires à la transformation de l’Afrique. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Manifestation ton pied mon pied

19 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20  0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017