Lundi 25 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d’ivoire : Wattao, le nouveau ‘’gros-bras’’ de Ouattara

C’est officiel depuis le 27 janvier dernier. Issiaka Ouattara , dit Watao, ex comzone rebelle, ancien commandant adjoint du Centre de coordination des opérations décisionnelles (CCDO) , est désormais le nouveau chef de la Garde républicaine en Côte d’Ivoire.

Ainsi en a décidé le chef suprême des armées, Allassane D .Ouattara. On ignore encore si cette promotion était dans l’air.

Néanmoins la coïncidence avec les récents soulèvements de militaires un peu partout sur le territoire ivoirien suscite beaucoup de commentaires. Si certains estiment qu’il s’agit d’une simple récompense du mérite.

Ils sont nombreux par ailleurs, ceux qui pensent que le président Ouattara veut, avec ces mutineries qui se font de plus en plus persistantes, assurer ses arrières en confiant les clés de la Garde Républicaine à celui-là qui fût l’un des maillons essentiels de la rébellion ayant précipitée la chute de l’ex président, Laurent Gbagbo.

Vrai ou faux ! Dans tous les cas, ‘’Sabélébéléba’’ comme on le surnomme aussi, gros serpent en bambara, n’est pas en terrain inconnu pour avoir été en 2011 commandant en second de la Garde républicaine. Le parcours de ce solide gaillard au physique impressionnant reste tout de même révélateur. Bon vent.

Source: Le Point

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Du foot tout le temps (rediffusion)

22 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

22 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018