Lundi 25 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le président ivoirien Alassane Ouattara invité à participer au FESPACO 2O17

Le président Ouattara a reçu officiellement, son invitation des mains du ministre burkinabè en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry qui était accompagné de son collègue en charge de la Culture, Tahirou Barry.

«Nous sommes venus au nom du président Roch Marc Christian Kaboré pour porter deux messages à son frère, le président Alassane Ouattara», a déclaré le ministre Alpha Barry, à l’issue de l’audience.

Il a expliqué que le premier est un message de soutien du président Kaboré, du gouvernement et du peuple burkinabè au gouvernement de Côte d’Ivoire, suite aux récents évènements qu’a vécus le pays (mutineries dans plusieurs casernes militaires ivoiriens, Ndlr).

Le chef de la diplomatie burkinabè a indiqué que le second message concerne l’invitation du président Ouattara à prendre part effectivement à la prochaine édition du FESPACO.

Alpha Barry a rappelé que la Côte d’Ivoire est le pays invité d’honneur à cette édition de la biennale du cinéma africain.

La 25e édition du FESPACO va se dérouler du 25 février au 4 mars 2017 sous le thème : «Formation et métiers du cinéma et de l'audiovisuel».

Source : APA 17/02/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Quitter la CPI (Rediffusion)

25 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Inondations en Côte d'ivoire: pourquoi le bilan est-il si lourd?

25 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018