Timbuktu : Par la petite porte

Publié le 09 mars
Source : Dépêches du Mali

S’il a raflé des trophées aux Oscars, « Timbuktu » n’a pas bénéficié de la clémence du jury du 24ème FESPACO. Alors qu’il était manifestement cité au rang des favoris, l’œuvre d’Abderrahmane Sissako s’est contenté du petit trophée du meilleur décor. C’est dire combien la publicité et la connotation islamiste et jihadiste avaient milité pour ce film dont le contenu laisse le spectateur sur sa faim.

Par David Dembélé

Envoyé spécial à Ouagadougou pour Depechesdumali.com

Commentez avec facebook