Dimanche 24 Janvier 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Liberté de la presse: 50 journalistes tués à travers le monde en 2020, rapporte RSF

L'Organisation de défense des droits de la presse Reporters sans frontières a publié, ce mardi 29 décembre, son bilan annuel des exactions commises contre les journalistes dans le monde.

Dans son bilan 2020, Reporters sans frontières (RSF) indique que 50 journalistes ont été tués à travers le monde entre

entre le 1er janvier et 15 décembre 2020.

La majorité de ces journalistes tués l'ont été dans des pays en paix, note RSF qui précise que 400 autres journalistes ont été emprisonnés au cours de cette même année.

« Ce chiffre est stable par rapport aux 53 journalistes tués l'an dernier, malgré la réduction du nombre des reportages du fait de la pandémie de Covid-19 », constate RSF.

L’ONG dénombre par ailleurs que 937 journalistes ont été tués sur une période de 10 ans.

« Sur l’ensemble des journalistes tués en 2020, 84 % ont été sciemment visés et délibérément éliminés, contre 63 % en 2019. Certains l’ont été dans des conditions particulièrement barbares », précise le document de l'ONG.

Le Mexique arrive en tête de la liste des pays où il y a eu le plus de journalites tués avec huit professionnels tués dans le pays cette année.

L'Inde et le Pakistan suivent avec quatre journalistes tués dans chacun des ces deux pays, puis les Philippines trois journalistes tués et le Honduras où trois journalistes ont été également tués.

M. TOURÉ

Source : L'Essor 30 Déc 2020

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 

Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali : « La Loi N°2014-065 est une chance à saisir »

Pour Me Alifa Habib Koné, Avocat à la Cour et Auditeur, la Loi N°2014-065 portant Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali est plus que jamais la panacée pour enrayer la lancinante spirale des biens mal acquis et le détournement subtil des biens du contribuable 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Carte Nina : les nouvelles mesures concernant l’obtention des fiches individuelles sont-elles efficaces ?

19 Janvier


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit le Président du Front d'Actions pour la Région de Kayes (FARK) Mamedy Dioula Dramé

19 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2021