Lundi 26 Octobre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

L’UA maintient la pression sur le Mali pour une transition menée par un civil

Le Conseil paix et sécurité de l’Union africaine s’est réuni par visio-conférence jeudi 17 septembre. Tout comme la Cédéao mardi, l’organisation continue de réclamer que la transition malienne soit dirigée par un civil.

Pour une « transition rapide menée par un civil » et un « retour à l’ordre constitutionnel ». C’est l’appel lancé jeudi par le président du Conseil paix et sécurité de l’Union africaine, Ismaël Chergui, à l’issue de la réunion. Le 19 août dernier, l’UA avait suspendu le Mali de l’organisation au lendemain du coup d’État. Elle maintient donc sa ligne et emboîte le pas à la Cédéao : oui à une transition de 18 mois, mais non à un président militaire.

« Il s’agit de ne pas laisser penser qu’un coup d’État est une méthode acceptable. Les chefs d’Etat ont peur de la contagion », indique un diplomate africain et c’est ce qui expliquerait « leur mobilisation extraordinaire » selon lui.

Que se passera-t-il si la junte ignore ces pressions ? « Nous nous interrogeons », confie une source à l’Union africaine. Cette source veut croire toutefois que les militaires – en insistant jeudi en conférence de presse sur le risque d’un « embargo total » brandit par les pays de la Cédéao – ont voulu « préparer le terrain pour in fine se ranger derrière les exigences » de l’organisation sous-régionale. Et que donc la junte acceptera de revoir sa copie avant mardi prochain, le nouveau délai fixé par la Cédéao pour faire le point avant une nouvelle visite à Bamako du médiateur Goodluck Jonathan, attendu en début de semaine.

L’Union africaine se félicite par ailleurs de la libération de l’ex-président Ibrahim Boubacar Keïta, mais continue de réclamer la libération des autres personnalités toujours détenues par la junte.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Virus du 3ème mandat en Afrique : comment en finir ?

23 Octobre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Mamadou Hawa Gassama, ancien Député de Yelimane, membre de l’URD.

20 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020