Mardi 29 Septembre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mauritanie: la police s'intéresse aux comptes bancaires de 52 personnes et de 24 sociétés

La police de répression des crimes économiques et financiers a demandé à toutes les banques primaires du pays de lui fournir les numéros et les relevés de comptes bancaires de 52 personnalités et de 24 sociétés citées dans le rapport de la commission d’enquête parlementaire.

Avec notre correspondant à Nouakchott, Salem Mejbour Salem

Validé par l’Assemblée nationale fin juillet et transmis à la justice le 5 août, le rapport épingle de nombreux cas présumés de corruption et de détournements de biens publics durant la décennie de gestion du pays par l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, entre 2008 et 2019.

Les services de police de répression des crimes économiques qui travaillent sur la base de ce rapport d’enquête parlementaire, vont passer au peigne fin les comptes des 52 personnalités et des 24 sociétés citées dans le rapport.

Les enquêteurs chercheront à vérifier le volume de tous les montants qui ont transité par chaque compte bancaire, leur origine et leur destination finale. Car toutes les personnes ou entreprises citées dans le rapport d’enquête parlementaire, sont suspectées de trafic d’influence, de corruption et de détournements de biens.

Sur la liste envoyée par le pôle d’investigation de la police de répression des crimes économiques et financiers aux banques primaires, on retrouve les noms de plusieurs membres de la famille de l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Mais aussi, les noms d'anciens ministres et Premiers ministres qui ont été parmi ses plus proches collaborateurs. Notamment ceux qui ont géré le dossier d’attribution du marché de construction d’un terminal à conteneurs au port de Nouakchott. Le rapport d’enquête a révélé de sérieux cas de corruption présumée dans l’attribution de ce marché.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Dépêches du Mali

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Appelle-nous et donne ton point de vue sur une question d’actualité (politique, économique, culturelle, religieuse, etc.). Pas de sujets tabous : arguments, contre arguments ! Dis-nous tout !

28 Septembre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Tahirou Bah, membre du mouvement Espoir Mali Koura.

15 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020