Mercredi 12 Août 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Burkina Faso: le président Kaboré investi candidat à sa succession par le MPP

Le président Roch Marc Christian Kaboré se lance dans la course pour un second mandat. Il vient d’être désigné comme le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès et ses alliés à l’issue d’un congrès extraordinaire.

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani

Les militants et sympathisants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ont officiellement désigné le président Roch Marc Christian Kaboré comme leur candidat pour la présidentielle de novembre prochain. Selon les congressistes, ce choix porté sur le président Kaboré est le résultat de la mise en œuvre de ses engagements lors de la campagne électorale de 2015.

« Les engagements majeurs de campagne qu’il a pris, et centrés sur les secteurs sensibles comme la santé, l’éducation, l’eau, l’énergie, l’agriculture, les infrastructures routières qui ont connu des niveaux de réalisation satisfaisants », a détaillé Simon Compaoré, président du Mouvement du peuple et du progrès

Grand absent à cette cérémonie d’investiture, Roch Marc Christian Kaboré a accepté de porter le flambeau dans un message lu par le ministre d’Etat Siméon Sawadogo. « C’est un devoir patriotique pour moi de répondre oui. Je m’engage, fort du soutien de toutes les forces du camp de la démocratie et du progrès, à relever avec vous ce défi. »

Cette candidature vient d’obtenir le soutien d’une coalition de 70 partis politiques. Objectif affiché, selon maitre Benewendé Sankara de l’Unir/PS, faire élire le candidat Roch Marc Christian Kaboré dès le premier tour le 22 novembre prochain.

Source: RFI    

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Me Alifa Habib Koné à propos de la Corruption au Mali : « faute pour les pouvoirs publics d’initier le débat, la rue le leur imposerait »

Dans l’Essai d’analyse qui suit Me Alifa Habib Koné, auditeur et avocat au Barreau, fait le lien entre l’incapacité des régimes successifs à lutter contre la corruption/l’enrichissement illicite et la crise multi-dimensionnelle qui secoue le pays.   

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : À vous la parole : Donnez votre point de vue sur une question d’actualité de votre choix (politique, économique, culturel, religieuse…)

07 Août


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Siriki Kouyaté, Président du Mouvement JIRIBA KORO.

30 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2020