Samedi 08 Août 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Une double attaque endeuille une nouvelle fois le nord du Burkina Faso

Au moins dix personnes dans la région du Centre Nord ont été tuées par des hommes armés, ce lundi, dans une double attaque. Le maire de la localité est mort dans une première attaque et des soldats venus en renfort sont ensuite tombés dans une embuscade.

Avec notre correspondant à Ouagadougou,  Yaya Boudani

C’est le deuxième maire qui perd la vie dans des attaques attribuées à des groupes terroristes au Burkina Faso, après l’assassinat du maire de la commune de Djibo, en novembre 2019. Escorté par des volontaires pour la défense de la patrie, le maire de la commune de Pensa est tombé dans une embuscade sur l’axe routier Pensa/Barsalogho. « Il revenait de sa commune et se rendait dans la ville de Kaya », explique une autorité administrative.

L’attaque s’est déroulée à une trentaine de kilomètres de la commune de Barsalogho. Deux volontaires ont été blessés alors que les autres sont parvenus à rejoindre leur base à Pensa sans nouvelle du maire qui avait réussi, dans un premier temps, à échapper aux tirs avec son véhicule.

Alertés, des soldats du détachement militaire de Pensa sont venus en renfort. Ils sont tombés à leur tour dans une autre embuscade. Au cours des échanges de tirs, au moins six soldats et trois volontaires ont perdu la vie.

Quelques heures après ces attaques, le corps sans vie du maire a finalement été retrouvé, mais aucun signe de son véhicule ni des autres passagers qui l’accompagnaient. Une source locale soutient désormais qu’il faudra attendre le retour de la deuxième équipe envoyée en renfort pour avoir un bilan définitif de cette double attaque.

C'est le deuxième assassinat d'un élu local après celui du maire de la commune de Djibo en novembre 2019. L'association des municipalités du Burkina Faso (AMBF) lance un appel au gouvernement burkinabè. Armand Béouindé, maire de la commune de Ouagadougou et président de l'AMBF.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Me Alifa Habib Koné à propos de la Corruption au Mali : « faute pour les pouvoirs publics d’initier le débat, la rue le leur imposerait »

Dans l’Essai d’analyse qui suit Me Alifa Habib Koné, auditeur et avocat au Barreau, fait le lien entre l’incapacité des régimes successifs à lutter contre la corruption/l’enrichissement illicite et la crise multi-dimensionnelle qui secoue le pays.   

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Comment voyez-vous l’évolution de crise sociopolitique après la fête de Tabaski ?

04 Août


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Siriki Kouyaté, Président du Mouvement JIRIBA KORO.

30 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2020