Jeudi 09 Avril 2020
Banniere SAma Money

Covid-19 au Mali : 3 nouveaux cas ce mercredi 08 avril, soit 59 malades du coronavirus

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Bénin expulse l'ambassadeur de l'Union européenne

L’ambassadeur de l’Union européenne au Bénin, l’Allemand Oliver Nette, sommé de quitter le Bénin avant le 1er décembre 2019 pour « ingérence et activités subversives ». 

Le gouvernement béninois a notifié d’abord la décision à Bruxelles avant d’informer Oliver Nette le 20 novembre. En langage diplomatique, cela s’appelle un retrait d’agrément, mais concrètement, l’ambassadeur est persona non grata et doit faire ses valises. L'enveloppe financière que l’UE met à la disposition du Bénin par quinquennat est de l’ordre de 370 millions d’euros.

Ce mercredi, à l’issue du conseil des ministres, le ministre porte-parole Alain Orounla a fourni les toutes premières explications officielles et publiques : « Il est apparu que cette coopération a été un peu perturbée par ce diplomate qui se laisse aller à des activités que nous pouvons considérer comme subversives pour notre pays. »

Contactée, la délégation de l’UE à Cotonou a choisi de ne rien dire. Selon plusieurs confidences, il est reproché au diplomate européen une proximité suspecte avec l’opposition.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase est une récente sortie en comité restreint sur les dernières réformes constitutionnelles. Patrice Talon en a été informé. En début de semaine et selon des indiscrétions, le nouvel ambassadeur d’Espagne qui présentait ses lettres de créances aurait plaidé la cause du diplomate viré auprès du chef de l’État, sans succès.

Monsieur Nette a offert un pot d’adieu au corps diplomatique mercredi soir et s’est abstenu de prononcer un discours.

Selon nos informations, il pourrait quitter Cotonou vendredi, tout seul. Le gouvernement autorise son épouse à rester quelques jours de plus pour gérer le déménagement.

C’est la première fois que le Bénin expulse un ambassadeur. De source bien informée, les ambassadeurs du Bénin accrédités en France, en Belgique, en Hollande et en Allemagne ont été convoqués par le ministère des Affaires étrangères de ces quatre pays.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Serge Coulibaly, journaliste, à propos du Covid-19 : « Ceux qui n’y croient pas creusent la tombe de leurs concitoyens et concitoyennes »

« L’irréparable me sépare des théoriciens qui continuent de croire que coronavirus est une pure invention.

Lire la suite

Blog

Hommage de Birama Konaré, écrivain, à Soumaïla Cissé et ses compagnons : « Il faut agir pour faire tomber la distance entre Soumaïla Cissé et nous »

« Nous sommes tous à Nianfunké jusqu’à ce que vous nous reveniez

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Coronavirus et guerre des masques dans la cour de récré

08 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Tchad: quelle stratégie face à Boko Haram ?

08 Avril

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020