Mardi 31 Mars 2020
Banniere SAma Money

Coronavirus au Mali : 3 nouveaux cas s’ajoutent ce mardi aux 25 déclarés soit 28 cas à ce jour

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

L'attaque d'un convoi de civils fait au moins 37 morts dans l'est du Burkina

Un autobus de la mine de Semafo, située à Boungou, dans la région de l’est, a été visé par des hommes armés le mercredi 6 novembre. Plusieurs travailleurs sont toujours portés disparus. De nombreux blessés sont pris en charge par les autorités sanitaires.

Difficile de donner un bilan définitif de cette attaque. Car une soixantaine de travailleurs de la mine restent toujours introuvables. Une soixantaine de blessés est toujours prise en charge.

Dans un communiqué, la compagnie minière explique que le convoi a été attaqué à une quarantaine kilomètres du site de Boungou. Le convoi était accompagné par une escorte de militaires burkinabè. Il était composé de plusieurs autobus qui transportaient des employés locaux, des entrepreneurs et des fournisseurs de la mine.

Selon des sources sécuritaires, c’est aux environs de 9h30 locales ce mercredi que des hommes armés ont attaqué le convoi. Le véhicule des militaires chargés de la sécurisation du convoi a sauté sur un engin explosif improvisé. Et cela a été suivi d’échanges de tirs entre les militaires et les assaillants. Pris de panique, les passagers des autobus se sont dispersés dans la brousse, pourchassés par les hommes armés.

L’incident s’est produit dans une zone non couverte efficacement par les réseaux de téléphonie, ce qui, selon nos sources, a rendu difficile l’arrivée rapide des renforts sur place. Un conseil de cabinet, présidé par le chef du gouvernement, est organisé ce jeudi.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Haro sur les Sotrama : Vivement un autre concept, des minibus avec des arrêts précis pour prendre le relai

Le caractère « accidentogène » des Sotramas provoque de plus en plus l’ire de la population urbaine. 

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme et alors que les preuves de son innocence ont été rendues publiques depuis plusieurs semaines, le journaliste béninois Ignace Sossou est toujours en prison et son procès en appel n’a pas débuté. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Coronavirus: le monde ne sera plus le même

30 Mars


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali: au lendemain des élections législatives

30 Mars

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020