Mercredi 21 Août 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Niger: l'ambitieux ministre des Finances limogé

Pour avoir fait annoncer sa candidature à la magistrature suprême en 2021 sans l’avis des instances supérieures de son parti, le PNDS, le tout-puissant ministre des Finances Hassoumi Massaoudou a été renvoyé du gouvernement.

L’annonce par la télévision nationale du limogeage du ministre Hassoumi Massaoudou a fait l’effet d’une bombe à Niamey. L’un des plus proches collaborateurs du président Mahamadou Issoufou et pilier du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), le parti au pouvoir, vient d’être remercié sans autre commentaire officiel.

Le tout-puissant ministre des Finances, également ancien ministre de l’Intérieur et de la Défense nationale, qui avait défié la société civile et des milliers de Nigériens avec sa loi de finances 2018, était au cœur du système politique nigérien.

Que s’est-il passé pour qu’on lui consacre à lui tout seul un léger remaniement ministériel ? Des sources concordantes, l’ancien ministre des Finances commis un acte d’indiscipline caractérisé en faisant annoncer dans sa région natale sa candidature à la future élection présidentielle de 2021, sans l’avis du président du parti.

Pas de commentaire

Selon un membre du bureau politique du PNDS, « si chacun se lève pour dire qu’il est candidat, il n’y aura plus de parti politique ». En effet, la fin du mandat du président Issoufou en 2021 et surtout son renoncement à briguer un troisième mandat donnent de l’appétit à certains responsables du parti qui se doivent, dit-on, de respecter la discipline légendaire de leur formation politique.

Ce sont les instances du parti qui décident en dernier ressort de toute question de candidature à la magistrature suprême. Interrogé par RFI sur les raisons de son limogeage, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas souhaité s’exprimer.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Président-Fondateur écoute l'opposition

20 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] État d’urgence dans l’est du Tchad

20 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2019