Dimanche 16 Juin 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Elections en RDC: La Céni réunie en session plénière

Alors qu’il n’y a toujours pas de date annoncée pour la proclamation des résultats de la présidentielle en RDC, il y a eu un coup d’accélérateur mardi soir après que la commission électorale ait été obligé de démentir la rumeur selon laquelle les résultats seraient annoncé mardi.

Des sociétés privées, des représentations et même des ONG avaient été jusqu'à demander à leurs employés de quitter le travail plus tôt, par mesure de précaution. Finalement, en début de soirée, la Céni a annoncé via les réseaux sociaux qu’elle avait entamé une plénière. Une réunion à l’issue de laquelle des résultats provisoires pourront être annoncés.

C’est sous bonne garde que la Commission électorale a commencé à examiner les résultats mardi soir peu après la tombée de la nuit vers 19h. Deux camions pick-up remplis de policiers et un blindé bloquaient le Boulevard du 30 juin juste devant le siège de la Céni.

L’examen par les 13 membres de la plénière pourrait durer entre 24 et 48h, selon une source à la Céni car, après la réception des résultats à Kinshasa et avant toute publication, la procédure prévoit un examen, un contrôle de cohérence de l’ensemble des résultats par les membres de la plénière. Parmi eux des représentants de la majorité, de l’opposition et de la société civile.

La compilation des résultats se poursuit

Or hier soir encore, la commission électorale disait n’avoir compilé que 80% des résultats de l’ensemble du pays. Si dans les trois Kasaï la compilation s’est terminée hier, à Kisangani dans l’est 15% des résultats manquaient encore. Dans le Rutshuru, le Masisi et l’Ituri dans le Nord-Est, le comptage des voix était loin d’être terminé. Pas terminé non plus dans le centre de compilation de Lubumbashi dans le Haut-Katanga.

Deux options s’offrent désormais à la Céni : publier au fur et à mesure les résultats des centres de compilation qu’elle aura vérifiés. C’est ce que demandent les deux principales missions d’observation dans le pays. Ou alors attendre d’avoir l’ensemble des résultats pour les publier. Mardi soir la radio-télévision nationale était laconique annonçant une publication « prochaine » des résultats sans plus de précisions.

Parallèlement,  400 observateurs déployés dans les 101 centres de compilation des résultats du pays ont rendu un premier rapport. La Synergie des missions d'observation citoyenne des élections relève 52 cas d'irrégularités majeures même si elles sont localisées : 20 cas de falsifications de résultats  sur le PV au Maniema et au Sankuru mais aussi 3 cas de corruption d'agents électoraux.

 

La Symocel demande ainsi à la Commission électorale de corriger ses erreurs ou au moins de s'exprimer sur ces incidents comme dans le cas de ces bulletins de vote perdus à Kinshasa.

■ L’inquiétude de l’Eglise protestante

L'Eglise du Christ au Congo (ECC), la plus grande plateforme des dénominations chrétiennes protestantes et évangéliques de la République démocratique du Congo, a insisté, à son tour, sur le fait que les résultats de la présidentielle du 30 décembre doit correspondre à la vérité des urnes. Dans sa déclaration faite à la Cathédrale du centenaire protestant de Kinshasa, l'ECC a été ferme.

L'Eglise du Christ au Congo (ECC) a essentiellement axé sa communication sur la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Pour l'ECC, pour sortir de la crise politique actuelle, les résultats qui seront publiés par la Commission électorale doivent absolument se conformer à la vérité des urnes.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi le développement ?

13 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

14 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2019