Dimanche 18 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Cameroun: Paul Biya prête serment pour son 7e mandat

C’est le début officiel du septième mandat pour Paul Biya. Le président camerounais a prêté serment ce mardi et il va donc rester au moins 43 ans au pouvoir. Dans son discours, il a appelé les séparatistes anglophones à déposer les armes.

Il a juré devant Dieu et les hommes de veiller au bien de la nation. Pour la septième fois, Paul Biya a ainsi prononcé ces mots. Le président camerounais a également reconnu les frustrations et les aspirations de la partie anglophone du pays. Lors de son discours d'investiture, le président du Cameroun a assuré qu'une solution va être trouvée lors de son 7e mandat de sept ans.

« J’ai l’intime conviction que l’écrasante majorité de nos compatriotes du Nord-Ouest et du Sud-Ouest aspirent à retourner rapidement à la paix au sein de la communauté nationale. Malheureusement, nombre d’entre eux, en raison de la menace que les sécessionnistes continuent de faire peser sur cette partie de notre pays, n’ont pu exercer leur droit de vote à la récente élection présidentielle. A ces entrepreneurs de guerre, qui mettent à mal notre unité nationale et prônent la sécession, il faut qu’ils sachent qu’ils se heurteront non seulement à la rigueur de la loi, mais aussi à la détermination de nos forces de défense et de sécurité. Je leur lance un appel à déposer les armes et à retrouver le droit chemin. Il ne fait l’ombre d’aucun doute que le destin de nos compatriotes du Nord-Ouest et du Sud-Ouest s’inscrit dans le cadre de notre République », a déclaré le président camerounais.

Les deux provinces de l'Ouest et du Sud-Ouest sont plongées dans une crise importante. Des centaines de milliers de civils ont fui leur maison dans le conflit qui oppose les séparatistes de l'Ambazonie au pouvoir. Au lendemain de l'enlèvement de 82 personnes, dont 79 collégiens, un kidnapping encore largement mystérieux, Paul Biya a donc appelé les séparatistes à déposer les armes.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018